Les trois Bugatti Atlantic à Paris

Bugatti Atlantic extrait catalogue "Arts Décoratifs"La Bugatti type 57S coupé Atlantic, une des plus fabuleuses automobiles de tous les temps, une des plus rares et des plus chères, réalisée à seulement quatre exemplaires, s’est exposée en une seule année à Paris dans chacune des trois versions encore existantes. Rétromobile 2011 et 2012, exposition Ralf Lauren, chacun des trois évènements a accueilli une version de cette merveilleuse Bugatti Atlantic.
Retour sur ce triple évènement.

Rétromobile 2011 (2/02-6/02) – Bugatti 57S Atlantic, chassis n°57473

Vedette de Rétromobile 2011, la Bugatti 57S Atlantic, chassis n°57473, a une histoire mouvementée. Livrée à son premier propriétaire en 1936 en couleur noire et après avoir connu différents propriétaires, elle réapparait en 1951 légèrement modifiée et en couleur grise. Héla, la voiture est presque totalement détruite en 1955 sur un passage à niveau et gardée pendant une dizaine d’années par la SNCF pour les besoins de l’enquête, les occupants de la voiture étant morts dans cet accident. La voiture est alors reconstruite par son nouveau propriétaire. En 1977, Nicolas Seydoux l’achète et la fait restaurer par André Lecoq. En 2006, son nouveau propriétaire européen décide de compléter sa restauration en confiant cette tâche à Paul Russel qui avait déjà restauré la Type 57 de Ralph Lauren et qui va utiliser des pièces d’origine délaissées dans les années 1960. Cette dernière restauration remet la Bugatti n°57473 dans son état d’origine.
Bugatti Atlantic - Chassis 57473 Bugatti Atlantic - Chassis 57473 Bugatti Atlantic - Chassis 57473
Bugatti Atlantic - Chassis 57473 Bugatti Atlantic - Chassis 57473 Bugatti Atlantic - Chassis 57473

Musée de Arts Décoratifs 2011 (28/04-28/08) – Bugatti 57S Atlantic, chassis n°57591

Clou de l’exposition « L’art de l’automobile » présentant une partie de la Collection de Ralf Lauren, la Bugatti 57S Atlantic, chassis n°57591 est réellement authentique, n’ayant connu que peu de modifications. Dernière Atlantic construite,  elle fut commandée en 1938 par Richard B. Pope, avocat anglais. A partir de 1966, elle change trois fois de propriétaire, jusqu’à Ralph Lauren qui l’acquière en 1988. Elle a été restauré pendant deux ans chez Paul Russel qui apporte quelques variantes voulues par le couturier et en 1990 remporte le Best of Show à Pebble Beach.
Bugatti Atlantic n°57591 (Western Model) Bugatti Atlantic - Photo musée Arts Décoratifs Bugatti Atlantic n°57591 catalogue "Arts Décoratifs"

Rétromobile 2012 (1/02-5/02) – Bugatti 57S Atlantic, chassis n°57374

Bouclons cette année historique avec Rétromobile 2012 et la présentation de la troisième Atlantic, la n°57374. Vendue neuve au Baron Victor Rothschild en septembre 1936, elle était peinte en gris bleu métallisé, intérieur cuir bleu telle qu’elle est présentée ici. Après la guerre, elle part aux Etats Unis puis revient à Molsheim en 1953. Elle subit un certain nombre de modifications et repart aux Etats Unis où elle restera en caisses jusqu’en 1970. Là, elle est remontée et vendue à un passionné: le Dr Williamson. Sa collection de Bugatti était considérée comme l’une des plus prestigieuse au monde. En 2001, il décide de la faire remettre dans sa stricte configuration d’origine par Jim Stranberg. En 2003, la voiture est récompensée en gagnant le concours Best of Show de Pebble Beach. En 2008 après son décès, L’Atlantic est vendue à Peter Mullin, elle est aujourd’hui exposée dans son musée californien.
Bugatti Atlantic - Chassis 57374 Bugatti Atlantic - Chassis 57374 Bugatti Atlantic - Chassis 57374
Bugatti Atlantic - Chassis 57374 Bugatti Atlantic - Chassis 57374 Bugatti Atlantic - Chassis 57374

Ce contenu a été publié dans Reportages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire