Une voiture, une miniature : Ferrari 365 GTB/4 Daytona

Ferrari 365 GTB/4 Daytona -  24 Heures du Mans 1972 - KyoshoUne voiture historique, célèbre ou simplement originale. Une reproduction en miniature de cette automobile. Un rendez-vous mensuel…
Ce mois ci, la Ferrari 365 GTB/4 Daytona et sa reproduction au 1/18ème par Kyosho.
1972 – 2012, après 40 années, cette Ferrari Daytona représente le symbole de l’entrée des GT dans l’ère moderne de la course automobile.

Ferrari 365 GTB/4 Daytona - Source : Wikipédia, Lothar SpurzemLa Ferrari Daytona va amorcer un virage important, notamment pour Ferrari. La Daytona est conçue comme une voiture de route.Elle est certes réussie, mais élaborer une voiture de course à partir d’une voiture conçue pour la route est une pratique diamétralement opposée à la philosophie traditionnelle de Ferrari. Jusqu’à présent, les GT qui ont brillé en compétition ont été crées pour la course, comme par exemple toute la série des 250 GT dont la fabuleuse 250 GTO, toutes fabriquées en petites séries.En 1971, la 365 GTB/4 atteint les 500 exemplaires requis pour une homologation en « groupe 4 » (Grand Tourisme Spécial). Face à l’insistance des importateurs, Pozzi, Swaters, Filipinetti, Chinetti… Ferrari va engager l’opération « Daytona-compétition » et développer trois séries de voitures de course entre 1971 et 1973.

Ferrari 365 GTB/4 Daytona 24 Heures du Mans 1972La Daytona qui nous intéresse appartient à la seconde série de cinq voitures et porte lenuméro de chassis 15667. Elle est livrée début 72 à Charles Pozzi, le concessionnaire Ferrari pour la France, qui va la préparer pour les 24 Heures du Mans 1972. Décorée d’une originale peinture bleu-blanc-rouge et sponsorisée par Carrefour la Ferrari Daytona numéro 39 va terminer 5ème de la course et remporter la catégorie GTS. L’équipe française composée de Jean Claude Andruet et Claude Ballot-Lena prend la tête des neuf Daytona au départ, qui occupent par ailleurs les quatre premières place du groupe GTS. La Ferrari 365 GTB/4 Daytona 15667 va par la suite à nouveau se distinguer en remportant le Tour de France Auto 1972 sous les couleurs de Thomson, aux mains d’Andruet.

Ferrari 365 GTB/4 Daytona 24 heures du Mans 1972 - extrait d'affiche Ferrari 365 GTB/4 Daytona 24 heures du Mans 1972 Ferrari 365 GTB/4 Daytona 24 heures du Mans 1972 Ferrari 365 GTB/4 Daytona 24 heures du Mans 1972  Ferrari 365 GTB/4 Daytona 24 Heures du Mans 1972 Ferrari 365 GTB/4 Daytona Tour de France auto 1972

De nombreuses marques de miniatures ont reproduit cette superbe voiture, et ce à toutes les échelles. Celle que nous avons retenu est réduite au 1/18ème et produite par Kyosho, la marque japonaise, sous la référence KyoO8164E.
Cette échelle permet de multiplier les détails et Kyosho ne s’en ait pas privé. Ferrari 365 GTB/4 Daytona -  24 Heures du Mans 1972 - Kyosho
Portes et capots s’ouvrent laissant apparaitre les aménagements intérieurs très bien restitués. La direction est fonctionnelle. Mais surtout, les lignes de la voiture sont parfaitement rendues, ce qui n’est pas courant pour la Daytona. Cet exercice a vu même les meilleurs rater leur ouvrage, on pense ici à AMR au 1/43ème. La peinture et la décoration sont parfaites.
En conclusion, une superbe miniature encore disponible.

Ferrari 365 GTB/4 Daytona - 24 Heures du Mans 1972 - Kyosho Ferrari 365 GTB/4 Daytona - 24 Heures du Mans 1972 - Kyosho Ferrari 365 GTB/4 Daytona - 24 Heures du Mans 1972 - KyoshoFerrari 365 GTB/4 Daytona - 24 Heures du Mans 1972 - Kyosho Ferrari 365 GTB/4 Daytona - 24 Heures du Mans 1972 - Kyosho Ferrari 365 GTB/4 Daytona -  24 Heures du Mans 1972 - KyoshoFerrari 365 GTB/4 Daytona - 24 Heures du Mans 1972 - Kyosho Ferrari 365 GTB/4 Daytona -  24 Heures du Mans 1972 - Kyosho Ferrari 365 GTB/4 Daytona -  24 Heures du Mans 1972 - KyoshoFerrari 365 GTB/4 Daytona - 24 Heures du Mans 1972 - Kyosho Ferrari 365 GTB/4 Daytona - 24 Heures du Mans 1972 - Kyosho Ferrari 365 GTB/4 Daytona -  24 Heures du Mans 1972 - Kyosho

Ce contenu a été publié dans Une voiture, une miniature, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire