Championnat du Monde des Rallyes 1973 : Victoire Alpine-Renault

 Alpine-Renault A110 1800 - Monte Carlo 1973 - Bernard Darniche1973 – 2013 : Le championnat du monde des rallyes a 40 ans cette année.
Pour fêter cet anniversaire, nous vous proposons de revenir sur le premier championnat du monde disputé en 1973, sans doute le plus beau de tous, par l’engagement des plus grandes marques et la victoire d’une marque légendaire, Alpine-Renault.

Discipline née avec l’automobile au début du siècle, le rallye acquière son appellation dès 1911, avec le premier Rallye de Monte Carlo. Il faut attendre les années 50 pour voir l’engagement officiel des marques automobiles et 1960 pour assister à une véritable professionnalisation de ces courses. Reconnaissances, assistance, notes lues par un co-pilote sont mises en place. Les rallyes se déroulent désormais sur routes fermées et sont divisés en « épreuves spéciales » chronométrées.

AUTO / MONDIAL DE L'AUTOMOBILE 2010En 1953, la Fédération Internationale de l’ Automobile décide de regrouper les rallyes au sein d’un championnat européen avec la création du «Championnat d’Europe des pilotes», puis, afin d’attirer plus de constructeurs, par la mise en place du «Championnat d’Europe des marques» en 1968.
En 1970, à l’heure de l’internationalisation, la FIA crée le «Championnat international des marques» qui va devenir le «Championnat du monde des constructeurs» en 1973. La grande saga du rallye est lancée, elle va inscrire Alpine-Renault sur la première ligne de son histoire.

Mini CooperPorsche 911En 1973, Alpine-Renault est une des marques les plus impliquées dans le rallye et ce depuis plus de 10 ans. Les adversaires d’Alpine ont eu pour nom Mini Cooper, Ford, Renault (avant l’unification des moyens en rallye avec Alpine) dans les années 60. C’est Lancia, Fiat et Porsche qui sont les plus farouches adversaires au début de ces années 70.
Alpine, avec sa Berlinette A110, se forge un palmarès enviable, en remportant notamment, le Championnat international des marques en 1971, avec cinq victoires cette année là, dont le rallye Monte Carlo, succédant ainsi à Porsche.

Lancia Fulvia HF1972 sera une année noire pour Alpine, qui voit sa rivale Lancia remporter le championnat. Sous la direction de Jacques Cheinisse, l’écurie Alpine travaille à la résolution des problèmes de boite qui ont perturbé l’année 72. Tout est prêt pour le nouveau défi du championnat du monde en ce début 1973.

L’arme d’Alpine devenu Alpine-Renault durant l’hiver 1972, c’est la Berlinette A110. Pour ce nouveau championnat, le programme de développement est principalement axé sur le poids, la maniabilité et la cylindrée. Homologuée le 1er juillet 1972 en groupe 4, l’Alpine Berlinette 1800 développe 175 cv pour seulement 685 kg.
 Alpine-Renault A110 1800 - Monte Carlo 1973 - Jean-Luc ThérierAlpine est le favori du nouveau championnat du monde qui se déroulera en 13 manches. Face à elle, on retrouve toutes les grandes marques impliquées dans le rallye :
Ford, qui avait remporté le championnat européen en 68 et 69, aligne son habituelle Escort RS 1600.
Fiat 124 AbarthLancia, tenant du titre précédent, amène une vieillissante Fulvia HF, mais c’est Fiat, avec sa 124 développée chez Abarth, qui va rapidement se montrer le plus valeureux adversaire.
Puis s’engagent aussi BMW avec la 2002, Saab et la 96, Datsun qui prévoit deux modèles, la 240Z et la 1800 SSS, Toyota avec les Corolla et Celica, Opel et l’Ascona, Peugeot avec la 504 et Citroën avec la DS23 pour les épreuves sur terre, ou encore VW avec la Coccinelle…

Citroën DS 23 Rallye VW Coccinelle Rallye BMW 2002 Tii Rallye

 Alpine-Renault A110 1800 - Monte Carlo 1973 - Bernard DarnicheDu côté des pilotes, Alpine-Renault pouvait compter sur Jean-Luc Thérier, Bernard Darniche, Jean-Pierre Nicolas et Jean-Claude Andruet, et plus occasionnellement sur le Suédois Ove Andersson. Ils vont écrire une des plus belles pages du sport automobile français, lors des 10 épreuves sur les 13, auxquelles participa Alpine-Renault.

 Alpine-Renault A110 1800 - Tour de Corse 1973   Alpine-Renault A110 1800 - Monte Carlo 1973 - Bob Wollek

Les 13 manches de l’année 1973

Rallye Monte-Carlo – 19/26 janvier – Triplé Alpine-Renault.

Alpine-Renault 1ère Monte Carlo 1973 - Photo FIAUne édition bien enneigée marquée par de très nombreux abandons. Alpine domine et seul Mikkola sur Ford Escort va résister aux voitures bleues. Andruet et sa coéquipière « Biche », malgré une crevaison dans la Couillole gagnent le rallye, après une course magnifique. Andruet devance Andersson et Nicolas.
Classement:
1. Andruet-Biche – Alpine-Renault A110 1800
2. Andersson-Todt – Alpine-Renault A110 1800
3. Nicolas-Vial – Alpine-Renault A110 1800
4. Mikkola-Porter – Ford Escort RS 2.0
5. Thérier-Callewaert – Alpine-Renault A110 1800

Rallye de Suède – 15/18 février – Alpine 3ème, Saab vainqueur.

Cette épreuve se déroule sur glace et neige. Le règlement interdit l’utilisation de pneus clous. La course est traditionnellement dominée par les pilotes scandinaves. Thérier fait en Suède une superbe démonstration et réalise un exploit en terminant 3ème.
Classement:
1. Blomqvist-Hertz – Saab V4
2. Eklund-Carlson – Saab V4
3. Thérier-Callewaert – Alpine-Renault A110 1800
4. Kallström-Billstam – Lancia Fulvia
5. Lindberg-Andreasson – Fiat 124 Spider

Rallye du Portugal (TAP) – 13/18 mars – Doublé Alpine-Renault.

Rallye du Portugal 1973 - Victoire Thérier - Photo RenaultSur les pistes en terre, l’adversaire d’Alpine, c’est Citroën et sa DS23. Profitant de la fiabilité de la Berlinette, Thérier et Nicolas offrent le doublé à Alpine.
Classement:
1. Thérier-Jaubert – Alpine-Renault A110 1800
2. Nicolas-Vial – Alpine-Renault A110 1800
3. Ramaozinho-Bernado – Citroën DS 23
4. Netto-Coentro – Fiat 124 Spider
5. Nunnes-Morais – Porsche 911

East African Safari – 19/23 avril – Alpine est absent, Datsun s’impose.

Les marques en lice pour le titre mondial sont pour la plupart absentes. La place est laissée aux marques commercialement introduites en Afrique. Datsun profite de la situation pour imposer sa 240Z conduite par Shekhar Mehta et s’offrir un doublé, devant une Peugeot 504.
Classement:
1. Mehta-Drews – Datsun 240Z
2. Kallström-Billstam – Datsun 1800 SSS
3. Andersson-Todt – Peugeot 504
4. Fall-Wood – Datsun 1800 SSS
5. Huth-McConnell – Peugeot 504

Rallye du Maroc – 8/13 mai – Victoire Alpine-Renault.

Le rallye du Maroc est très cassant , ce qui est très favorable aux Citroën DS. Favorite, la DS va pourtant laisser la victoire à la Berlinette de Bernard Darniche. Les 3 Alpine engagées sont à l’arrivée, 1ère, 5ème et 7ème, prouvant ainsi leur robustesse.
Classement:
1. Darniche-Mahé – Alpine-Renault A110 1800
2. Neyret-Terramorsi – Citroën DS 23
3. Bohnicek-Kernmayer – Citroën DS 23
4. Ponnelle-de Serpos – Citroën DS 23
5. Nicolas-Vial – Alpine-Renault A110 1800

Rallye Acropole – 23/28 mai – Victoire Alpine-Renault.

Rallye Acropole 1973 - Victoire Thérier - Photo RenaultThérier s’impose sur un terrain difficile et confirme tout son talent. Il domine la 6ème manche du championnat en menant de bout en bout le rallye et en écrasant la concurrence puisqu’il finira avec 7mn41 d’avance sur le deuxième, Aaltonen. Nicolas complète le podium.
Classement:
1. Thérier-Delferrier – Alpine-Renault A110 1800
2. Aaltonen-Turvey – Fiat 124 Spider
3. Nicolas-Vial – Alpine-Renault A110 1800
4. Lindberg-Hertz – Fiat 124 Spider
5. Fisher-Siebert –  Volkswagen 1302S

Rallye de Pologne – 12/15 juillet – Alpine abandonne, Fiat s’impose.

Ce rallye s’apparente à un jeu de massacre puisque seuls 3 concurrents sur les 62 ayant pris le départ touchent au but. Fiat remporte le rallye et se replace au championnat du monde, Thérier, seul représentant Alpine ayant manqué un contrôle.
Classement:
1. Warmbold-Todt – Fiat Abarth 124 Spyder
2. Culmbacher-Ernst – Wartburg 353
3 Stawowiak-Szyzyk – Fiat 125 Polski

Rallye des 1000 Lacs – 3/5 août – Alpine est absent, victoire de Ford.

Alpine-Renault absent, Fiat va tenter de marquer le maximum de points. Hélas, les finlandais chez eux sont imbattables, Fiat et Warmbold ne pourront faire mieux que 8ème, derrière sept « enfants du pays ». Timo Makinen impose sa Ford Escort RS 1600.
Classement:
1. Makinen-Liddon – Ford Escort RS 1600
2. Alen-Toivonen – Volvo 142
3. Kinnunen-Aho – Porsche Carrera RS
4. Lampinen-davenport – Saab 96 V4
5. Ojanen-Heikki – Opel Ascona 1900

Rallye Autrichien des Alpes – 12/14 septembre – Alpine second derrière BMW.

Une course compliquée où le vainqueur, Warmbold, est disqualifié au profit de Darniche, puis plusieurs mois plus tard, reclassé premier. On retient donc que c’est BMW qui remporte ce rallye devant Alpine.
Classement:
1. Warmbold-Todt – BMW 2002 Tii
2. Darniche-Mahé – Alpine-Renault A110 1800
3. Eklund-Reinicke – Saab V4
4. Waldegaard-Thorzelius – BMW 2002
5. Nicolas-Vial – Alpine-Renault A110 1800

Rallye San Remo – 10/13 octobre – Victoire Alpine-Renault.

C’est le grand face à face Alpine – Fiat en terre italienne. Jean-Luc Thérier remporte son 3ème rallye de la saison devant Verini sur Fiat, Nicolas complète le podium. A trois épreuves de la fin, Alpine-Renault remporte la couronne mondiale.
Classement:
1. Thérier-Jaubert – Alpine-Renault A110 1800
2. Verini-Torriani – Fiat 124 Spider
3. Nicolas-Vial – Alpine-Renault A110 1800
4. Bisulli-Zanuccoli – Fiat 124 Spider
5. Barbasio-Scabini – Fiat 124 Spider

Press On Regardless – 31 octobre/4 novembre – Victoire de Toyota, Alpine absent.

Epreuve américaine du championnat, le rallye est boudé par les constructeurs officiels, Toyota en profite.
Classement:
1. Boyce-Woods – Toyota Corolla 1600
2. Walker-Palmer – Volvo 142 S
3. Smiskol-Smiskol – Datsun 240 Z
4. Buffum-Zitkus – Ford Escort RS 1600
5. Rodgers-Brooks – Fiat 125 Polski

RAC Rally – 17/21 novembre – Victoire de Ford, Alpine termine 5ème.

En terre anglaise, les scandinaves sont les rois et Ford est le grand favori. La tradition sera respectée malgré la participation de toutes les écuries officielles. Alpine engage deux Berlinette et va terminer 5ème derrière le tir groupé des Escort.
Classement:
1. Makinen-Liddon – Ford Escort RS 1600
2. Clark-Mason – Ford Escort RS 1600
3. Alen-Kivimaki – Ford Escort RS 1600
4. Walfridsson-Jensen – Volvo 142
5. Nicolas-Roure – Alpine-Renault A110 1800

Tour de Corse – 1/2 décembre – Triomphe Alpine-Renault.

 Alpine-Renault A110 1800 - type Tour de Corse 1973 Tout est joué, les principales marques sont absentes et laissent les pilotes Alpine en découdre sur les spéciales corses dont certaines seront annulées pour cause de tempête et neige. Nicolas remporte sa première victoire de la saison, lui qui n’avait accroché que des places d’honneur. Alpine fête dignement son titre de Champion du Monde en plaçant cinq voitures dans les six premiers.
Classement:
1. Nicolas-Vial – Alpine-Renault A110 1800
2. Piot-de Alexandris – Alpine-Renault A110 1800
3. Thérier-Callewaert – Alpine-Renault A110 1800
4. Chasseuil-Baron – Ford Escort RS 2000
5. Serpaggi-Mariani – Alpine-Renault A110 1800

Classement final du Championnat du Monde des Rallyes 1973

(8 meilleurs résultats comptabilisés)

 Alpine-Renault A110 1800 1. Alpine-Renault   147 points – 6 victoires
2. Fiat                        81 points – 1 victoire
3. Ford                       76 points – 2 victoires
4. Saab                       54 points – 1 victoire
5. Volvo                     44 points –
6. Citroën                  33 points –
7. BMW                     28 points – 1 victoire
8. Porsche                 27 points –
9. Toyota                   23 points – 1 victoire
10. Datsun                 22 points – 1 victoire
11. Lancia                   17 points –
12. Opel                      17 points –
…..

Les Pilotes

Il faudra attendre 1977 pour que les pilotes aient droit à un classement international, la Coupe FIA des conducteurs de Rallye, puis 1979 pour le titre de Champion du Monde des Rallyes. Pour 1973, sur la base de calcul du championnat, tous les observateurs s’accordent pour désigner Jean Luc Thérier comme lauréat, devant Jean Pierre Nicolas. Avec ce titre, le triomphe d’Alpine-Renault aurait été total.

Alpine-Renault, 40 ans plus tard - Photo Renault

Les 40 ans de la couronne mondiale d’Alpine sont honorés par l’engagement officiel de cinq Berlinette au Rallye de Monte Carlo historique 2013.

Affiche Monte-Carlo Historique 2013

Ce contenu a été publié dans Gentleman driver, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire