Un jouet C.R : la Delahaye sport – course

C.R - Delahaye de course - le piloteAvant le 1/43ème, le jouet automobile était en tôle, mécanique et à grande échelle. Nous sommes avant guerre et les plus connus en France ont pour nom Jouets Citroën, C.I.J, C.R ou JEP. La marque C.R, fondée par Charles Rossignol, dure près d’un siècle et ses automobiles, aujourd’hui peu courantes, sont pleines de charme.

Charles Rossignol l’inventeur

Avec la marque C.R, c’est l’histoire du jouet du XIXème au XXème siècle qui est représentée. Mick Duprat en retrace l’épopée dans un livre, parfaitement résumée sur la quatrième de couverture.
Livre C.R de Mick Duprat« Les familles Rossignol et Roitel se marient entre elles et les garçons de cette dynastie du jouet sont tous prénommés Charles.
Charles Rossignol, premier de la lignée, est l’auteur de découvertes dont le stylographe et le sommier à ressorts. Dès 1868, confronté à l’ingratitude des adultes, il s’engouffre dans le monde merveilleux des jouets où il imagine notamment, pour les enfants, la reproduction fidèle de modèles originaux et leur assemblage par agrafage. Ses créations participent au succès de la Manufacture de jouets C.R et, rapidement ses concurrents l’imitent. A l’esprit inventif des Charles Rossignol vient se greffer l’esprit fantaisiste des Charles Roitel. Ce qui vaut à des générations de fillettes et de garçonnets de posséder des jouets parfois bien bizarres. C’est ainsi que pendant 94 ans sont réalisés des millions de petits automates, attelages hippomobiles, aéroplanes, bateaux, tramways, chemins de fer, jouets de plage, jouets de quat’sous ou penny-toys, jouets musicaux, automobiles civiles, militaires, de sport et utilitaires, camions de pompiers, autobus et ambulances. »

C.R - Unis France - Marque

Installée à Paris, 110 avenue de la République, C.R va inventer de nouvelles techniques qui vont démocratiser le jouet. L’agrafage  tout d’abord, qui va remplacer l’assemblage par soudure. Ce système permet au fils de Charles Rossignol, en 1888, de réduire les frais de main d’œuvre, le rabattage des languettes se faisant automatiquement à l’aide de machines.
C.R - Tunnel pour chemin de fer, la maitrise de la lithographie Autre progrès, pour éliminer les odeurs de peinture nuisibles, il applique le principe de décoration par procédé d’impression lithographique, ce procédé ne fût pas créé par lui mais il en acquit le brevet.
Vers 1930, la raison sociale change et devient « Roitel, Rossignol & Cie ». L’après guerre sera plus difficile à négocier, le jouet en tôle devenant rapidement obsolète, la firme fermera ses portes en 1962.

La Delahaye sport de C.R

C.R - Delahaye de coursePeu de voitures en tôle ont traversé le temps et aujourd’hui, il est bien difficile de trouver un modèle d’avant guerre en bon état. Mais il faut distinguer les jouets peints de ceux lithographiés, les premiers sont facilement restaurables alors que pour les seconds, une lithographie abimée n’est pas récupérable. Ce qui fait la rareté du modèle que nous vous présentons, c’est justement sa qualité de conservation.
Charles Rossignol inscrivit à son catalogue quelques bolides de course inspirés des Bugatti, Renault, Delage et Delahaye qui couraient dans les années 1920 – 1930.
La Delahaye représente bien les caractéristiques des voitures C.R de cette époque. De  belle dimension, puisque mesurant 30 cm, ce modèle en tôle agrafée est superbement lithographié : calandre, ouïes d’aération, phares, échappement, portières, décor… tout est dessiné. Outre les roues en métal et le pare-chocs, les seules pièces rapportées sont le pilote et le volant. Les roues en tôle ne facilitent pas le roulage de la voiture pourtant entrainée par un moteur à ressort que l’on remonte avec une clé. Commune à de nombreux modèle elles portent les indications « Super-Sport » C.R 50X.
C.R - Delahaye de course et Citroën C4 au 1/15èmeEn définitive, il s’agit là d’un modèle simple et économique, présentant un aspect beaucoup plus « jouet » que les modèles luxueux de Citroën, véritables maquettes. Pourtant le charme opère malgré l’apparence quelque peu désuète, à coté par exemple, d’une C4 Citroën de la même époque.
Loin de la cote des jouets Citroën ou JEP, un modèle C.R dans cet état se négocie entre 500 et 800€, encore faut-il le rencontrer, ce qui n’est pas si fréquent.

C.R - Delahaye de course C.R - Delahaye de course C.R - Delahaye de course - Chassis agraféC.R - Delahaye de course  C.R - Delahaye de course  C.R - Delahaye de course - détailC.R - Delahaye de course - détail des roues C.R - Delahaye de course - mécanique à clé C.R - Delahaye de course - le piloteC.R - Delahaye de course - détail C.R - Delahaye de course et plâtre et farine CIJ   C.R - Delahaye de course et Rosalie de record Citroën

Ce contenu a été publié dans Modèles réduits et jouets anciens, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Un jouet C.R : la Delahaye sport – course

  1. Deschildre dit :

    J’ai des voitures en tôle ancienne .J’aimerai savoir combien elles vaux ?

Laisser un commentaire