Un nouveau livre : les Dinky Toys Série 24

Livre "Les Dinky Toys Série 24" de Hervé Bernard Avec la dernière édition du « Roulet », parue mi-2012, on pensait que cet ouvrage ultime allait mettre un terme à toute nouvelle parution sur les Dinky Toys. En fait, associé au succès des Dinky Toys Atlas, le livre de Jean-Michel Roulet semble avoir créé un engouement nouveau pour les petites voitures. C’est dans cette dynamique que vient de paraitre un livre consacré à la mythique Série 24 des Dinky Toys. Alors ouvrage de référence ou simple opportunisme ? Le voici au banc d’essai.

« Les Dinky Toys – Série 24 – 1949-1959, la décennie prodigieuse »

Ce petit ouvrage cartonné sous jaquette est publié aux Editions E-T-A-I au prix de 35€. L’auteur est Hervé Bernard, dont on apprend qu’il est collectionneur de petites voitures (bienvenue au club) et qu’il est l’auteur d’articles dans Charge Utile et Automobilia.

Livre "Les Dinky Toys Série 24" de Hervé BernardLe découpage du livre se fait en cinq chapitres, après une introduction consacrée à l’histoire de Dinky Toys. Hervé Bernard n’a pas retenu la chronologie des références, ni même celle des dates de parution, il nous présente la série 24 par origine géographique des voitures.
Aussi, le chapitre 1 est consacré aux voitures françaises et le chapitre 2 aux voitures européennes. Le chapitre 3 sort du sujet du livre puisqu’il est dédié aux « compléments de jeux », pompes à essence, camions citernes et autres dépanneuses. Il faut passer au chapitre 4 pour achever la série 24 avec les voitures américaines. L’incontournable listing est donné au chapitre 5.

Pour chaque modèle, l’histoire de la vraie voiture précède celle de la miniature dont les versions et variantes sont décrites, le tout est illustré de vues générales ou de détail.

La référence ou le livre de trop ?

Très clairement, ce livre ne vient pas concurrencer le Roulet qui est la bible du collectionneur de Dinky Toys. Il est à rapprocher du Série 24 française produit par Thierry Redempt et Claude Wagner aux éditions Drivers en 2004.
Hervé Bernard nous livre ici un livre agréable à lire, permettant de découvrir pour chaque modèle ses diverses transformations. Toutefois, la qualité des ouvrages existants exige de toujours faire mieux, or ce livre est en retrait sur de nombreux points.
Livre "Les Dinky Toys Série 24" de Hervé Bernard - une qualité parfois perfectibleLargement illustré, les photos ne sont toutefois pas d’une qualité optimum, éclairage et profondeur de champ sont mal maitrisés : dommage, vraiment dommage, ce qu’on peut pardonner sur internet n’est pas excusable dans un livre.
Les modèles sont photographiés dans de nombreux coloris sans être exhaustif, il manque des couleurs et des variantes.
La qualité des miniatures présentées est inégale, l’état neuf cohabite avec l’état d’usage même pour des modèles courants.
Le choix du découpage ne favorise pas l’approche collectionneur qui recherche une chronologie de référence ou de date. Le chapitre 3 est bien sympathique, mais c’est une erreur de casting, il fallait le garder pour un prochain tome. Sincèrement je n’ai pas compris la présence de ces accessoires en milieu de livre !

Livre "Miniatures Dinky Toys Série 24 française" de Redempt et Wagner - La référence de la série 24Alors référence ? Certainement pas, la référence sur la série 24 c’est le livre de C. Wagner où l’on trouve tout ce que le collectionneur attend : chronologie, toutes les variantes, tous les coloris, toutes les boites… dans une qualité de miniatures et de photos excellentes. Le Drivers fait mieux que le Roulet sur la série 24, c’est peu dire.

Alors livre de trop ! Pour le collectionneur, sans doute puisqu’il n’apporte rien de nouveau et est en retrait dans tous les domaines attendus. Pour l’amateur, le curieux ou le collectionneur débutant, ce livre est plaisant, illustré agréablement par des documents annexes et surtout il se lit plus qu’il ne se consulte.
Si c’est l’objectif de Hervé Bernard, c’est réussi. Si l’objectif est d’en faire « un ouvrage de référence » comme précisé sur la seconde de couverture, c’est un échec.

Ceci dit, pour 35€, le prix d’une Dinky Atlas, ce livre peut trouver une place dans votre bibliothèque, il est déjà dans la mienne. Il a le mérite d’entretenir la passion.

Ce contenu a été publié dans Autour de Dinky Toys, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire