50 ans de la Porsche 911… Sept générations

Porsche 911 - Sept générations - Photo Porsche.com1963 – 2013 : Porsche 911 fête son cinquantenaire. La 911 c’est une légende de l’automobile, une carrière inépuisable, une évolution respectueuse des origines, la voiture de sport.
Sept générations de 911 se sont succédées et il est parfois difficile au premier coup d’œil de situer une 911 dans le temps. Cet anniversaire est le moment de faire le point sur les transformations esthétiques de la 911.

Première génération : la « 911 » (1963 – 1973)

Succédant à la Porsche 356, la 911 est présentée au salon de Francfort sous l’appellation 901 avant d’être baptisée 911 lors de sa commercialisation en 1964. La ligne dessinée par Ferdinand Alexander Porsche séduit immédiatement, les évolutions vont rapidement apparaitre.
1966, première variante avec la version Targa et son arceau de sécurité en acier spécial et son toit amovible.
1972, naissance de la mythique 911 Carrera RS équipée d’un aileron arrière « queue de canard », c’est la première voiture munie de série d’un aileron arrière.

Porsche 911  Porsche 911 Porsche 911 et Targa Porsche 911

Reconnaître la 911 première génération (63 – 73)

Porsche 911 première génération 1963 - 1973, ici Porsche Carrera

Capot avant descendant sous les blocs clignotants / prise d’air.

Deuxième génération : la série G (1973 – 1989)

La 911 adopte les premiers pare-chocs déformables conformes aux normes américaines, les clignotants sont intégrés aux pare-chocs.
1974, commercialisation de la 911 Turbo qui adopte la dénomination 930. Elle est équipée d’un grand aileron plat arrière et de passages de roues élargis.
1982, Porsche enlève le toit et crée la 911 Cabriolet.
1989, le cabriolet se radicalise avec la Porsche 911 Carrera Speedster. Le pare brise est alors raccourci et un couvre capote spécifique est adopté.

Porsche 911 et Targa  - série G Porsche 911 Carrera - série GPorsche 911 Cabriolet - série G Porsche 911 - série G

Reconnaître la 911 deuxième génération (73 – 89)

Porsche 911 - série G - 1973 - 1989

Pare-chocs déformables avec petits clignotants intégrés. Capot avant désormais aligné.

Troisième génération : la 964 (1988 – 1993)

La 911 a 25 ans, ce qui est exceptionnel, Porsche choisi de prolonger l’aventure de sa 911 en la modernisant. Cette nouvelle 964 se distingue de ses aînées par ses pare-chocs aérodynamiques en polyuréthane et son aileron arrière télescopique, une technicité encore incomparable aujourd’hui. La 964 est proposée en 2 ou 4 roues motrices, elle est déclinée dans toutes les versions Coupé, Cabriolet, Targa, Speedster.
Les 964 Turbo et Carrera RS conservent un aileron fixe.

Porsche 911 type 964 Coupé, Targa et Cabriolet Porsche 911 type 964 CoupéPorsche 911 type 964 Turbo Porsche 911 type 964 Carrera RS

Reconnaître la 911 troisième génération (88 – 93)

Porsche 911 type 964 - 1988 - 1993

Pare-chocs aérodynamiques en polyuréthane toujours séparés, grands clignotants et feux intégrés.

Quatrième génération : la 993 (1993 – 1998)

Évolution en douceur mais véritable virage pour la 911 dont l’harmonie générale est soulignée par des pare-chocs intégrés et dorénavant son capot avant est plus plat que ses prédécesseurs, on le doit en partie aux phares ellipsoïdaux plutôt que ronds.
La 911 Targa abandonne l’arceau métallique et adopte un toit en verre coulissant sur la lunette arrière.
Un nouveau modèle ultra sportif est intégré à la gamme, la Porsche 911 GT2, elle est équipée d’un double aileron arrière.

Porsche 911 type 993 Porsche 911 type 993 Porsche 911 type 993 cabriolet Porsche 911 type 993 GT2

Reconnaître la 911 quatrième génération (93 – 98)

Porsche 911 type 993 - 1993 - 1998

Pare-chocs maintenant intégrés et capot avant plat, phares ellipsoïdaux et non plus ronds.

Cinquième génération : la 996 (1997 – 2005)

Le modèle de la rupture dans l’histoire 911 puisque le moteur est désormais refroidi par eau. Controverse aussi sur l’aspect qui, bien que conservant la ligne de la 911, abandonne les phares ronds pour adopter les phares type Boxter dont les blocs optiques intègrent les clignotants.
1999, lancement d’un nouveau modèle sportif, la 911 GT3 suivi de la GT2.

Porsche 911 type 996 Porsche 911 type 996Porsche 911 type 996 GT2 Porsche 911 type 996 cabriolet

Reconnaître la 911 cinquième génération (97 – 05)

Porsche 911 type 996 - 1997 - 2005

Abandon des phares ronds pour adopter les phares type Boxter, les blocs optiques intègrent les clignotants.

Sixième génération : la 997 (2004 – 2013)

Retour au classissisme pour cette 6ème 911, les phares avants redeviennent ovales en verre translucide avec projecteurs supplémentaires pour rappeler le design traditionnel des 911. La ligne s’allonge mais les gènes restent bien visibles.
Carrera, Targa, Cabriolet, transmission arrière ou intégrale, Turbo, GTS, modèles spéciaux et GT homologuées pour la route… la famille 911 compte 24 modèles.

Porsche 911 type 997 Porsche 911 type 997Porsche 911 type 997 cabriolet Porsche 911 type 997 speedster

Reconnaître la 911 sixième génération (04 – 13)

Porsche 911 type 997 - 2004 - 2013

Les phares avants redeviennent ovales en verre translucide avec projecteurs supplémentaires pour revenir au design traditionnel des 911. La ligne générale s’allonge.

Septième génération : la 991 (depuis 2012… )

La 991 est également louée pour son design. Silhouette basse et effilée, lignes tendues et détails d’une belle précision… Même à la septième génération, cette Porsche 911 Carrera est indubitablement une 911, et elle redéfinit à nouveau les bases du design automobile.

Porsche 911 type 991 Porsche 911 type 991 Porsche 911 type 991 Porsche 911 type 991

Reconnaître la 911 septième génération (12 – …)

Porsche 911 type 991 depuis 2012

Phares plus bombés, capot avant plus arrondi, clignotants / feux effilés.

Certaines photos sont d’origine http://www.porsche.com/microsite/911-50/france.aspx que nous remercions pour leur passion communicative.

Porsche 911, 50 ans de passion.

Ce contenu a été publié dans Gentleman driver, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire