Les Ferrari du Musée de Lohéac

Manoir de l'automobile de Lohéac - Salle des Ferrari - Ferrari 126 C3 - 1983 & Ferrari 250 GTSi les Ferrari sont rares dans la rue, elles le sont tout autant dans les musées. Le manoir de l’Automobile de Lohéac se distingue en présentant une collection d’une dizaine de véhicules, accompagnée de maquettes et Ferrari miniatures.
(Article publié le 22-10-2012 sur Filrouge Ferrari)

La salle des Ferrari vous projette immédiatement dans la peau du tifosi. Le rouge domine, de la moquette frappée du Cavalino Rampante aux carrosseries vermillon.

Manoir de l'automobile de Lohéac - la salle des Ferrari   Manoir de l'automobile de Lohéac - la salle des Ferrari

Face à vous, prête à bondir, c’est une Formule 1 qui vous accueille, la Ferrari 126 C3, championne du monde des constructeurs en 1983. Cette voiture a la douloureuse tâche de succéder à la C2 qui a vu se tuer, à son volant, Gilles Villeneuve et s’accidenter gravement Didier Pironi. La Ferrari va permettre à René Arnoux de finir troisième du championnat pilote en gagnant trois victoires à Montréal, Hockenheim et Zandvoort. Patrick Tambay quant à lui finit 4ème et gagne le Grand Prix de San Marino, son ultime victoire. Ferrari finit 1er du Championnat constructeur de Formule 1 en 1983.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 126 C3 - 1983 Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 126 C3 - 1983 Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 126 C3 - 1983

Exceptionnelle par sa rareté, sa couleur bleu ciel, son état, la Ferrari 250 GT SWB de 1960 est peut être le clou du Manoir de l’automobile de Lohéac. La berlinette châssis court est une des Ferrari les plus prestigieuses, par son palmarès en course et sa ligne racée.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 250 SWB Berlinette chassis court Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 250 SWB Berlinette chassis court Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 250 SWB Berlinette chassis court

Toujours à classer dans les voitures rares, sinon uniques, la Ferrari 308 GTB est présentée dans sa configuration groupe 4 rallye de 1982 aux couleurs de Pioneer. Aux mains expertes de Jean-Claude Andruet, associé à sa copilote habituelle Biche, cette voiture va remporter le Tour de France automobile 1982, après des secondes places à la Targa Florio et au Tour de Corse.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 308 GTB groupe 4 Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 308 GTB groupe 4 Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 308 GTB groupe 4

Vous ne croiserez que très rarement la Ferrari 288 GTO, construite à seulement 272 exemplaires selon les règles FIA groupe B. Le modèle du musée de Lohéac,de 1985, nous permet d’admirer une des Ferrari les plus racées jamais construite, la première de la nouvelle génération des supercars.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 288 GTO Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 288 GTO Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 288 GTO

Deuxième superstar Ferrari, la F40 est une des plus célèbres, par ses performances à l’époque et sans doute parce que c’est la dernière voiture du vivant d’Enzo Ferrari. La F40 présentée est un modèle de 1989.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari F40 Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari F40 Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari F40

Quelques modèles de plus grande série complètent le plateau. La Ferrari BB 512 est une des premières Ferrari à moteur central arrière. Prenant la suite de la Daytona, la BB fait entrer Ferrari dans la période moderne. Le modèle du musée date de 1978.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 512 BB Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 512 BB Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 512 BB

Remplaçante de la Ferrari BB, la Ferrari Testa Rossa est superbement déssinée par Pininfarina. Nous pouvons voir ici un modèle de 1986, première version avec le rétroviseur extérieur  placé très haut.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari Testa Rossa Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari Testa Rossa Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari Testa Rossa

Pour compléter la collection, la « petite » Ferrari 308 GTB de 1977 est présentée. Equipée d’un 8 cylindres de 255cv, la 308 reste une des Ferrari les plus élégantes.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 308 GTB Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 308 GTB Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari 308 GTB

Enfin, nous terminons par une Ferrari qui affiche le nom de Dino, la Dino 246 GT de 1969. Motorisée par un 6 cylindres de 195cv, la petite Dino est aujourd’hui très recherchée.

Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari Dino 246 GT Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari Dino 246 GT Manoir de l'automobile de Lohéac - Ferrari Dino 246 GT

A côté de ces fabuleuses Ferrari, le Manoir de l’automobile présente de nombreuses maquettes, dioramas, miniatures sur le thème Ferrari; en voici un aperçu.

Manoir de l'automobile de Lohéac - tableau Ferrari Manoir de l'automobile de Lohéac - tableau Ferrari Manoir de l'automobile de Lohéac - miniatures FerrariManoir de l'automobile de Lohéac - maquettes Ferrari Manoir de l'automobile de Lohéac - diorama Ferrari Manoir de l'automobile de Lohéac - diorama Ferrari

Pour aller plus loin, n’oubliez pas notre dossier sur la visite du musée :
Le Manoir de l’Automobile de Lohéac

Ce contenu a été publié dans Reportages, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire