A la rencontre d’un grand collectionneur, Vincent Espinasse

filrougeautomobile-02500Dans nos différents articles sur les Dinky Toys, on évoque parfois les « grands collectionneurs », une poignée d’érudits qui possèdent tout… ou presque. Mais qui sont-ils, combien sont-ils, qu’est-ce qu’un grand collectionneur? Difficile de répondre à ces questions tant ils gardent, presque tous, secrètement leur trésors et même leur anonymat.
Heureusement, un de ces grands collectionneurs, peut être le plus grand (à défaut de connaitre les autres, on lui accordera avec plaisir la palme) ouvre régulièrement sa collection. Il laisse entrer les caméras, prête régulièrement ses raretés comme récemment pour le livre de J.M Roulet, dévoile ses merveilles sur un blog.
Vincent Espinasse partage sa passion, allons à sa rencontre.

Comment définir un « grand collectionneur » ? Trois critères doivent être pris en compte.
La spécialisation et l’érudition : Collectionner une marque et en être un expert défini le postulat de base du grand collectionneur.
Le nombre et la qualité : Tout posséder en état neuf, dans des boites neuves lorsqu’elles existent, même si tout posséder est impossible, certains modèles n’existant qu’en pièce unique, c’est la quête des plus grands.
Les raretés et l’exceptionnel : Posséder les pièces et les coloris les plus rares, les modèles réalisés à quelques exemplaires pour des évènements précis; et ce qui distingue les plus grands, c’est posséder des prototypes de l’usine, des essais de couleur uniques.

Mercedes 190 SL Dinky Toys - essais de couleurs - Collection l'Auto jauneVincent Espinasse remplit ces trois critères, il possède entre 6000 et 7000 Dinky Toys, toutes neuves en boite. Sa collection se démarque par de nombreuses pièces uniques comme le Peugeot D3 Cibié et de nombreux prototypes que l’on vous invite à découvrir dans le dernier livre de J.M Roulet.
A cela il faut ajouter que V. Espinasse collectionne aussi d’autres marques que Dinky Toys, il possède en plus 7000 miniatures… On vous disait « grand collectionneur » !

Vincent Espinasse c’est avant tout L’auto Jaune, boutique bien connue des collectionneurs depuis 25 ans, qu’il tient à Paris 19ème, 41 rue Cavendish.
Comme collectionneur, il nous révèle avoir tout commencé en 1975 avec son père (qui devait sans doute posséder une très bonne base).
En 2010, son gout du partage prend une autre dimension avec la création d’un blog, l’Autojauneblog.fr, voilà comment il le présente :

« A travers l’Autojauneblog, j’espère avec toute modestie partager ma connaissance et vous permettre de découvrir des modèles atypiques. Je présenterai ici des modèles issus de ma collection personnelle, classés dans la rubrique « MODÈLE » selon les mêmes critères que autojauneparis.fr (Fabricant, Constructeur, Catégorie). L’autre rubrique, BLOG, me permettra de communiquer des nouvelles importantes de l’Auto Jaune, de parler de mes voyages à l’étranger, ou de donner des petites astuces de collectionneurs. Cette démarche relève uniquement de la volonté de partager le plaisir de la collection, ainsi que des suppositions et sentiments personnels. Ainsi les propos tenus sur ce site ne se veulent pas être des vérités absolues… D’ailleurs, je parlerai sur ce blog uniquement en tant que COLLECTIONNEUR et non pas en tant que marchand… »

Nous vous invitons à suivre ce blog, les modèles présentés sont fabuleux par leur qualité et leur rareté.
Autre exemple de son esprit communicatif, les fréquentes interventions dans les magazines ou livres spécialisés, et un passage dans l’émission Auto Moto sur TF1 le 10 février 2013 où, en 4 minutes, ce quinquagénaire, avec son air de titi parisien, nous ouvre les portes de sa collection, nous raconte quelques anecdotes, parle des prix… C’est le seul petit bémol que l’on peut soulever, la DS break Dinky à 70/80€, un prix de collectionneur, pas de marchand ! On ne lui en tient pas rigueur.

Voir la vidéo, après quelques secondes de publicité et de patience :
Auto Moto du 10/02/2013 : « Grand format : la passion des voitures miniatures »

Ce contenu a été publié dans Autour de Dinky Toys, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à A la rencontre d’un grand collectionneur, Vincent Espinasse

  1. Ping : Dinky Toys dans « Jour de Brocante » sur France 3 | Filrouge automobile

Laisser un commentaire