Les cabriolets Dinky Toys

Dinky Toys 24 S - Simca 8 sportL’été bat son plein, la période est propice aux cabriolets, aux ballades cheveux au vent. Ce type de voiture, tout en restant marginal, a toujours eu ses adeptes et Dinky Toys, qui n’ignorait rien de ce qui compose le monde automobile, n’a pas oublié ces véhicules qui plaisaient aux enfants.

Quoi de mieux pour jouer aux petites voitures qu’un cabriolet avec capote repliée? On accède directement aux aménagements intérieurs, au volant, parfois le conducteur est même présent, voilà le sommet du réalisme.
En 35 ans, Dinky Toys a produit une dizaine de cabriolets, prenant soin d’en proposer au minimum toujours un à son catalogue. C’est ainsi que le premier apparaitra dès 1934 alors que le dernier sortira en 1969.
En 1934, l’automobile se démocratise et Dinky Toys France est créé. Les deux premières petites voiture au 1/43ème font leur apparition, un coupé et un roadster. Le rêve automobile est alors accessible, le premier cabriolet de la marque de Bobigny est aussi le premier Dinky Toys, tout un symbole.
En route pour une promenade estivale dans la gamme Dinky Toys.

Les avant-guerre

1934 : Roadster sport – Réf. 22 a et 22 c
Dinky Toys 22 a - Roadster sport - dessin livre C.WagnerPremière voiture Dinky Toys française, le petit roadster décapotable ouvre une longue histoire. Réalisé en plomb à une échelle inférieure au 1/43ème, c’est un roadster deux places avec capote repliée, siège et volant. De dessin libre, il s’inspire des standards de l’époque. Les roues sont tout d’abord en métal (22 a) puis dotées de pneus en caoutchouc blanc (22 c). De nombreuses variantes de couleurs sont proposées.

1934 : Roadster sport 2 places – réf. 24 h
1935 : Cabriolet Sport 4 places – Réf. 24 g
Dinky Toys 24 h - Roadster sport 2 places - dessin livre C.Wagner
Dès la première année apparait la série 24. Tous les modèles reçoivent le même châssis croisillonné et la même calandre avec pare-chocs et phares.
Six carrosseries différentes sont proposées, on y trouve un cabriolet 4 places (24 g) et un roadster 2 places (24 h).
Dinky Toys 24 g - Roadster sport 4 places - photo livre C.WagnerLes premiers modèles reçoivent une roue de secours arrière et un pare-brise évidé. Puis, sans doute pour simplifier la fabrication, en 1938, la roue de secours sera remplacé par un cache roue et le pare-brise sera plein. De nombreuses compositions de couleurs sont proposées.

Les après-guerre

1952 : Simca 8 sport – réf 24 S
Premier cabriolet Dinky de l’après-guerre, la Simca 8 sport cabriolet apparait en 1952. Entièrement en zamak, ce modèle possède un pare-brise moulé, un intérieur détaillé et un volant mobile. Le réalisme du cabriolet prend ici toute sa valeur alors que les Dinky Toys de cette époque n’ont aucun aménagement, pas surprenant que le succès de ce modèle soit au rendez-vous. Le fragile pare-brise sera modifié et épaissi en 1956. De nombreuses variantes de couleurs seront proposées, les plus courantes étant : gris et rouge, noir et rouge, vert pâle et rouge, plus rare, noir et beige… Ce modèle n’aura jamais de boite individuelle.

Dinky Toys 24 S - Simca 8 sport - pare-brise mince et épais Dinky Toys 24 S - Simca 8 sport  Dinky Toys 24 S - Simca 8 sport - des détails inhabituels pour l'époque

1956 : Chrysler New Yorker cabriolet – réf. 24 A /520
En 1956, la mode est aux voitures américaines, Dinky Toys présente un très réussi cabriolet Chrysler New Yorker, modèle 1955. On retrouve la même conception que la Simca 8 mais cette fois le pare-brise est en matière plastique cristal du plus grand réalisme. Deux très beaux coloris de base sont proposés, jaune citron intérieur vert et rouge sombre intérieur ivoire, puis par la suite, un coloris aujourd’hui rare, bleu métallisé intérieur ivoire.

Dinky Toys 24 A - Chrysler New Yorker cabriolet - les 2 couleurs habituelles Dinky Toys 24 A - Chrysler New Yorker cabriolet  Dinky Toys 24 A - Chrysler New Yorker cabriolet - un intérieur en zamak

1960 : Austin Healey 100 – réf. 546
Si on évoque dans cet article les Dinky Toys français, on ne peut ignorer que la filiale anglaise a également, et de manière plus importante, reproduit bon nombre de cabriolets. Il faut dire que les petits cabriolets anglais sont très à la mode dans les années 50/60. L’Austin Healey est emprunté à la série 100 britannique où elle figure en version civile et course. Le plancher est embouti « Dinky France », les roues et le volant (qui reste à droite) sont français, ainsi que le conducteur. Elle ne sera en France produite qu’en blanc avec intérieur rouge.

Dinky Toys 546 - Austin Healey 100 Dinky Toys 546 - Austin Healey 100 - conducteur français Dinky Toys 109 (GB) et 546 (F)  - Austin Healey 100 cabriolet compétition (GB) et civile (F)

1961 : Ford Thunderbird cabriolet – réf. 555
A nouveau un cabriolet américain, à nouveau un très beau modèle. Doté des derniers progrès, les sièges sont maintenant en plastique moulé, c’est une première sur un cabriolet, le conducteur est présent, traité lui aussi en plastique. Réduite réellement au 1/43ème, la Ford est proposée en deux couleurs, blanc intérieur rouge et grenat intérieur ciel.

Dinky Toys 555 - Ford Thunberdird cabriolet Dinky Toys 555 - Ford Thunberdird cabriolet Dinky Toys 555 - Ford Thunberdird cabriolet

1964 : Mercedes 230SL cabriolet hard top – réf. 516
La 230 SL a dû réjouir plus d’un enfant, en effet, Dinky Toys nous offre là deux modèles en un. La Mercedes est en effet livrée avec un hard-top en plastique amovible, son retrait transforme la voiture en élégant cabriolet. Pas de conducteur sur ce modèle mais capot et malle sont dorénavant ouvrants. Deux coloris : rouge métallisé et gris métallisé, intérieur toujours beige.

Dinky Toys 516 - Mercedes 230 SL cabriolet hard top - en position cabriolet Dinky Toys 516 - Mercedes 230 SL cabriolet hard top - en position cabriolet Dinky Toys 516 - Mercedes 230 SL cabriolet hard top - avec le hard top

1965 : Peugeot 404 cabriolet – réf. 528
Peugeot est connu pour ses déclinaisons de cabriolets sur la base de leurs plus conventionnelles berlines. Dinky Toys va suivre la marque de Sochaux et nous offrir trois modèles. Le premier est la superbe 404 cabriolet carrossée par Pininfarina, parfaitement reproduit par Dinky. Capote repliée, la voiture possède portes et capot moteur ouvrants. La 404 est pilotée par une conductrice, on voit que Dinky Toys suit bien l’évolution des mœurs. Deux coloris, bleu métallisé et blanc, intérieur toujours rouge

Dinky Toys 528 - Peugeot 404 cabriolet  Dinky Toys 528 - Peugeot 404 cabriolet - avec sa conductrice Dinky Toys 528 - Peugeot 404 cabriolet - les 2 coloris

1968 : Peugeot 204 cabriolet – réf. 511
Deuxième modèle Peugeot, la 204 cabriolet va clore chez Dinky Toys la série 500. Dinky nous avait habitué à mieux en terme de qualité de reproduction et d’assemblage. Portes et capot moteur sont ouvrants mais plus de conducteur. Deux coloris, bleu ciel et rouge, intérieur toujours noir.

Dinky Toys 511 - Peugeot 204 cabriolet - les 2 coloris Dinky Toys 511 - Peugeot 204 cabriolet - parties ouvrantes Dinky Toys 511 - Peugeot 204 cabriolet - les 2 coloris

1969 : Peugeot 504 cabriolet – réf.1423
Dernier cabriolet de la production Dinky Toys, la Peugeot 504 cabriolet dessinée par Pininfarina est d’une grande élégance. Les lignes sont bien traduites par Dinky mais la miniature n’a plus de parties ouvrantes, une nouveauté toutefois, la direction est fonctionnelle par le volant. Elle ne sera livrée qu’en une seule couleur, bleu turquoise foncé  avec intérieur noir.

Dinky Toys 1423 - Peugeot 504 cabriolet  Dinky Toys 1423 - Peugeot 504 cabriolet  Dinky Toys 1423 - Peugeot 504 cabriolet

Ce ne sont pas des cabriolets mais elles ont enlevé le haut

On ne pouvait pas terminer ce reportage sur les cabriolets sans évoquer deux Dinky Toys découvertes.
Il s’agit tout d’abord de la Citroën 2CV 1966 réf. 500, dont la capote est déplié et laisse voir l’intérieur aménagé. Dinky Toys nous rappelle que la 2CV était une voiture découvrable, un gout de cabriolet populaire.
L’autre modèle est la Matra M530 réf. 1403, elle est équipé d’un toit rigide en deux parties qui s’enlèvent et se rangent dans le coffre avant. Le coupé M530 devient ainsi une voiture découverte.

Dinky Toys 500 - Citroën 2CV 1966 - capote roulée Dinky Toys 1403 - Matra M530 - toit partiellement enlevé Dinky Toys 1403 - Matra M530 - toit enlevé rangé dans le coffre

Voilà une petite collection Dinky Toys assez facile à constituer, chaque modèle, neuf en boite, sur les coloris courant se trouve entre 120 et 150€. Ce sera plus délicat de collectionner les cabriolets Dinky Toys anglais, ceux-ci étant plus nombreux, moins courants en France et plus chers. Mais quel plaisir…

Dinky Toys anglais 194 - Bentley S cabriolet

Ce contenu a été publié dans Autour de Dinky Toys, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Les cabriolets Dinky Toys

  1. dinkycollect dit :

    Le cabriolet 504 n’est pas bleu turquoise. Turquoise est une couleur qui n’est ni bleu ni vert. Il ne faut pas recopier les erreurs de quelqu’un qui semble-t-il ne voit pas les couleurs.

    • filrouge-automobile dit :

      Sur la première phrase : c’est vrai qu’on est assez éloigné du turquoise, j’ai lu par ailleurs bleu canard, disons qu’elle est bleue.
      Sur la seconde phrase : vous n’êtes pas ici sur un forum où vous pouvez manquer de respect à vos interlocuteurs, vous êtes sur mon blog et je n’accepte jamais la brutalité et l’incorrection. Je ne laisse votre commentaire que pour que les choses soient dites.

  2. hugues80 dit :

    Joli récap des cabriolets !!

Laisser un commentaire