Autobrocante de Lohéac 2014 : 300 R8 Gordini pour le jour G50

Jour G50 - 4 et 5 octobre 2014 - 50 ans de la Renault 8 GordiniIl n’y avait sans doute pas de meilleur endroit que Lohéac pour fêter les 50 ans de la R8 Gordini et rééditer le fameux jour G de 1970.  Renault a choisi la 22ème Autobrocante Festival pour le G50, la commémoration officielle autour d’anciens pilotes de la Coupe Gordini et des passionnés de la voiture bleue à bandes blanches.

Jour G50 - 4 et 5 octobre 2014 - 50 ans de la Renault 8 GordiniOn attendait de nombreux propriétaires de la Renault 8 Gordini, ils étaient 300 réunis sur le circuit de Lohéac les 4 et 5 octobre 2014.
Le Jour G des 50 ans ne rentrera sans doute pas dans l’histoire comme le Jour G de 1970, mais il aura permis une concentration pleine d’enseignements sur la R8 Gordini.

Que devons-nous retenir de ce week-end ?
La R8 Gordini est bien une légende.
La foule était au rendez-vous pour l’attester. Cette 22ème édition de l’Autobrocante Festival de Lohéac a accueilli un nombre de visiteurs encore jamais vu sur les 21 éditions précédentes. Ce fut la grand messe de la Gorde.
La R8 Gordini est une vraie bombe.
Les tours de circuits réalisés par les heureux possesseurs de la R8 ont démontré le potentiel de cette voiture. Sur piste sèche, comme pendant l’orage du samedi après-midi, le spectacle de la bombe de Renault fut réellement impressionnant. Accélérations, travers, dérapages, crissements de pneus n’ont laissé aucun doute sur le potentiel de la Gordini, une vraie voiture de course.
La R8 Gordini est adulée par ses pilotes.
Jour G50 - 50 ans de la Renault 8 Gordini - Dédicace de Jean RagnottiIls sont venus : Jean Ragnotti, Alain Serpaggi, Michel Leclère, Jean-Pierre Jabouille, Michel Hommell, Bernard Lagier… Ils sont venus pour rappeler ce qu’ils doivent à la R8 Gordini, rappeler que leur carrière a commencé à son volant.
Ils ont piloté, raconté leurs souvenirs et signé des autographes comme ici Jean Ragnotti pour Filrouge Automobile.
La R8 Gordini prend sa revanche du jour G.
Le Jour G de 1970, c’était la passation de pouvoir à la R12 Gordini, l’évènement Renault pour propulser la remplaçante, les adieux de la 8. Le jour G50, c’est la revanche de la Gorde, 50 ans d’histoire qui l’ont élevée au rang d’icône alors que la R12 ne l’a jamais vraiment remplacée, ni en ce qui concerne le palmarès, ni surtout dans le coeur des aficionados.

Pour le reste, dans l’ombre du Jour G50, l’Autobrocante reste fidèle à son habitude avec une organisation bien rodée. Tout était bien en place, c’est ce qui fait la force de l’Autobrocante, les stands de pièces, livres, jouets anciens, miniatures, la visite du musée, le cidre et la galette saucisse.
Merci Amédée Gordini pour cette voiture de légende, Renault pour ce moment d’histoire et Michel Hommell pour l’organisation.

Album souvenir du Jour G50

Ce contenu a été publié dans Reportages, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Autobrocante de Lohéac 2014 : 300 R8 Gordini pour le jour G50

  1. Mr FIQUET. dit :

    Très beau rassemblement,très jolies R 8 Gord’,mais aussi de superbes R 12 Gord’,qui n’ont pas été ridicules sur la piste;plusieurs 8 se sont fait rattraper,voir dépasser par des 12…Preuve que la 12 est tout aussi competitive que la 8.
    Que ce soit une « toute à l’arrière »,ou une « toute à l’avant »,le style est different,mais l’efficacité est présente dans les deux cas…

    Bravo la 8…Et vive la 12 ! ! !

    • filrouge-automobile dit :

      Bien d’accord avec vous, d’ailleurs on aurait apprécié un peu plus de 12 Gordini pour se rapprocher du Jour G de 1970.

      • Fiquet dit :

        Je pense qu’il y aura plus de 12 Gord’,le jour où elles seront invitées,et reconnues à leur juste valeur…

        Cela dit,les 50 ans du jour G,ce sera en 2020…et pourquoi pas au Castellet…?

  2. Mario Salette dit :

    Quel belle image d’une autre époque! D’autant plus que, ici au Quebec ce modèle était très rare. Un peu de nostalgie des modèles Européens qui ne pleuvaient pas chez nous.

Laisser un commentaire