La Patrouille de France en meeting

Patrouille de France - Alphajet - Rennes Airshow 2014L’avion loin de l’automobile ? Pas vraiment.
La mécanique, les pilotes et les exploits sont au coeur de notre passion et autant d’éléments qui rapprochent le monde de l’automobile et celui de l’aéronautique. C’est pourquoi, lorsque la Patrouille de France nous salut d’un fil rouge, nous répondons présents.

La Patrouille de France était le clou du spectacle du meeting aérien de Rennes ce 20 septembre 2014, et pour tout dire, nous sommes venus principalement pour elle.

Historique de la Patrouille de France

logo Patrouille de France Créée en 1953, la Patrouille de France est la formation officielle de l’Armée de l’air française. Son histoire remonte à 1931, année où a lieu en France la première démonstration aérienne réalisée en patrouille. Trois avions sont associés pour effectuer des démonstration acrobatiques. Entre 1932 et 1939, la « Patrouille d’Etampe » connait le succès et est choisie pour représenter la France lors des meetings internationaux. Durant ces années, elle passera à cinq appareils puis rejoindra Salon-de-Provence en 1937, prenant l’appellation « Patrouille de l’Ecole de l’air ». La guerre interrompt ses activités.

Stampe & Vertongen SV-4 - crédit WikipédiaAprès la Deuxième Guerre mondiale, en 1946, un vétéran de la Patrouille d’Etampes, le capitaine Perrier, forme la « Patrouille de Tours  » composée de 12 Stampe SV4C. Cette patrouille retourne à Etampes en 1947 et se voit confier le nom d’Escadrille de Présentation de l’armée de l’air par le ministère de l’Air.
Dès lors, les patrouilles acrobatiques vont se multiplier. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que de toutes ces patrouilles, c’est la 3e escadre du commandant Delachenal qui aura l’honneur d’être baptisée du nom de « Patrouille de France ».
Le site officiel de la Patrouille de France nous rappelle que ce patronyme est attribué à Jacques Noetinger, commentateur du meeting d’Alger le 17 mai 1953, lequel clama devant le public « Mesdames, messieurs, la Patrouille de France vous salue ! ». Le 14 septembre de la même année, l’état-major entérina le nom.
Dinky Toys 60A - Mystère IV  Marcel DassaultDurant les dix années suivantes, quatre escadres de l’Armée de l’Air perpétuent tour à tour les traditions de la Patrouille de France et contribuent à son succès international. Elles volent depuis 1957 sur le Dassault Mystère IV, un des plus célèbres chasseurs français et reproduit par Dinky Toys, notre Filrouge n’est jamais rompu.

Pourtant, en 1964, à la suite de restrictions budgétaires, la patrouille des Mystère IV est dissoute. Cependant, soucieux de ne pas voir disparaître le nom de Patrouille de France, le ministère des Armées décide quelques mois plus tard de consacrer la Patrouille de l’École de l’Air. Les six Fouga Magistère de la base de Salon-de-Provence vont devenir le flambeau de la voltige aérienne française pendant seize ans, jusqu’en 1980.
Patrouille de France - AlphajetEn 1981, l’Alphajet devient alors le fer de lance de la patrouille de France et est toujours en service aujourd’hui.
Toujours stationnée sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence, la Patrouille de France, après 61 ans d’activité, est considérée comme l’une des meilleures formations acrobatiques au monde, au même titre que les Red Arrows de la Royal Air Force britannique ou encore les Blue Angels de l’aéronavale américaine.

Le meeting de Rennes

La Patrouille est composée de 9 pilotes et de 35 mécaniciens. Elle partage son emploi du temps entre la saison hivernale (entraînement) et la saison estivale (manifestations aériennes) pendant laquelle elle représente la France lors d’évènements officiels, notamment, c’est elle qui ouvre traditionnellement le défilé du 14 juillet à Paris. Elle montre aussi tout son savoir faire lors de meetings aériens comme ici à Rennes.
Les démonstrations sont commentées par le directeur des équipes de présentation de l’armée de l’air, pilote de chasse également, ainsi que par l’officier des relations publiques.

Le Rafale conclu le Rennes Airshow 2014

Le pilote du Rafale - Rennes Airshow 2014Après la démonstration de la Patrouille de France, le 24ème Rennes Air show s’achève avec une démonstration du Rafale en solo, histoire de nous démontrer que l’automobile n’a pas le privilège de la vitesse, du bruit et des sensations fortes.
Pari gagné… WHAOU !

Un grand merci à la Logo Patrouille de France

Ce contenu a été publié dans Reportages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire