Les Traction Avant Citroën Dinky Toys réf. 24 N

Citroën Traction Avant 11 de 1946 - Dinky Toys 24N Pour conclure 2014, l’année des 80 ans de la légendaire Traction Avant Citroën, penchons nous sur sa non moins légendaire reproduction en miniature, la Traction Dinky Toys.
Si la Traction est la voiture la plus populaire de Citroën, pour Dinky Toys, elle est l’un des modèles les plus mythiques et reste encore l’un des plus recherchés aujourd’hui.

Traction Avant Citroën 15 six de 1952Nous n’allons pas revenir sur l’histoire de cette fabuleuse voiture, elle est connue de tous et on la croise régulièrement sur nos routes dans les concentrations de voitures anciennes.
D’ailleurs pour fêter ses 80 ans, nous avons préféré vous emmener à son bord plutôt que de réécrire son histoire : j’ai conduit la Traction Avant Citroën.

La plus mythique des Dinky Toys France

L’immense succès de la Traction Avant ne pouvait bien sûr pas laisser indifférents les fabricants de voitures miniatures. JRD sera le premier à reproduire la Traction avant-guerre, il sera bientôt suivi par Dinky Toys.
Toutefois, si le projet la Traction est étudié chez Dinky Toys avant la guerre, la miniature, compte tenu des circonstances, ne sortira qu’en 1949. Elle est, avec la Jeep, la première grande nouveauté de l’après-guerre. Il faut se souvenir que jusque-là, la Peugeot 402 et la Simca 5 étaient les deux seules voitures de tourisme réalistes produites par Dinky Toys avant 1940.
La Traction Citroën Dinky Toys occupe une place tout à fait particulière dans l’histoire des Dinky Toys.
Dinky Toys extrait du catalogue 1950Avec la Talbot-Lago, c’est sans doute le modèle qui fut le plus diffusé puisque si l’on additionne la production des deux versions avec cache roue de secours et avec malle, ce sont près d’un million d’exemplaires qui seront produits. Pourtant elle reste aujourd’hui un modèle très recherché et peu courant à l’état neuf. Son mythe s’est bâti dès le milieu des années 50 comme le raconte Jean-Michel Roulet :
« Dès l’apparition de la deuxième carrosserie, la première Traction est devenue rare et beaucoup d’enfants, collectionneurs en herbe, ont pris conscience du fait qu’une miniature Dinky Toys retirée du catalogue ne se trouvait pas aussi facilement que cela et que certains modèles anciens avaient donc une vraie valeur. Les marchands à qui on demandait la « vieille » Traction vous répondaient presque avec un malin plaisir qu’ils n’en avaient plus et que même, ils les rachèteraient volontiers à ceux qui seraient vendeurs. Dans les cours de récréation, les « grands » qui en possédaient une ne s’en seraient défaits pour rien au monde et comme en ces temps anciens, il n’y avait ni marchands spécialisés, ni bourses d’échanges, ni sites sur Internet, et que, sur les Marchés aux Puces, on voyait peut être des jouets en tôle mais pas de Dinky Toys, eh bien la Traction avec roue de secours était déjà un mythe.
Elle était d’ailleurs sans doute beaucoup plus rare en 1957 / 58 qu’aujourd’hui. Et quand la version avec malle a quitté le catalogue en 1958, elle a immédiatement bénéficié de l’aura de sa glorieuse ancêtre et elle a très vite été, elle aussi, sur-appréciée. »

Citroën Traction Avant - Dinky Toys 24N - de gauche à droite : version 1-2, version 1-3, version 2-3, version 2-4 - Evolution visible de la taille de la lunette arrière.

Citroën Traction Avant – Dinky Toys 24N – Quatre versions différentes (de gauche à droite) : version 1-2, version 1-3, version 2-3, version 2-4 – Évolution visible de la taille de la lunette arrière.

Citroën Traction Avant 11 de 1946 - Dinky Toys 24N avec catalogue 1950De conception plus moderne que les modèles d’avant-guerre, la Traction Dinky Toys préfigure ce que sera la série 24. Elle est réduite au 1/43ème, mesure 105 mm et va évoluer tout au long de ses 10 ans de carrière, s’actualisant pour coller aux transformations de la vraie voiture. C’est dans ce cadre que l’on distingue les deux versions majeures, la première avec la porte de coffre avec cache-roue de secours et la seconde avec malle bombée.
Puis il faut examiner les variantes de moule liées aux évolutions de la miniature voulues par Dinky Toys. Avant de rentrer dans le détail, il faut préciser que ce modèle n’a jamais reçu de boite individuelle, il était commercialisé à partir de boites de 6.

Citroën Traction Avant 11 BL - Dinky Toys 24N - 1er et 2ème type,  variante de calandre et pare-chocs Citroën Traction Avant 11 BL - Dinky Toys 24N - 1er et 2ème type,  variantes de malle arrière

Référence 24 N – Citroën Traction Avant 11 légère 1946 – 1er type avec cache-roue de secours

Citroën Traction Avant 11 de 1946 - Dinky Toys 24N - 1er type,  variante n°3Commercialisée en 1949, elle est moulée en zamac et reçoit des phares également en zamac, non peints. Toutes les Traction du 1er type ont pour caractéristiques communes : pare-chocs avant en tôle d’acier embouti, nickelé et agrafé à la caisse, calandre à stries espacées,  ouïes latérales espacées et peu nombreuses, calandre, pare-chocs arrière et moyeu de cache-roue de secours peints en argenté, plaque de base avec inscriptions en petites lettres sans le numéro de série 24 N. On dénombre trois variantes principales dans cette version. Il faut noter que dans cette première version, les peintures sont rarement de bonne qualité, le noir notamment est granuleux et fragile, d’où la difficulté de trouver un modèle vraiment neuf.

Variante n°1 – production 1949
Les roues sont en zamac peintes en noir (pénurie de caoutchouc). L’intérieur du toit possède un croisillon en croix de lorraine et la lunette arrière est de petite taille.
Couleurs : bleu marine (très fragile), gris métallisé.
cotation :
bleu marine : neuf  : 2500€ – état d’usage : 700€
gris métallisé : neuf : 1800€ – état d’usage : 400€

Variante n°2 – production 1950 à 1951
Mêmes caractéristiques que la variante 1 sauf roues convexes peintes et munies de pneus.
Couleurs : gris métallisé avec roues rouges, noir avec roues jaune d’or.
cotation :
gris métallisé : neuf  : 1500€ – état d’usage : 400€
noir : neuf : 500€ – état d’usage : 150€

Variante n°3 – production 1952
Mêmes caractéristiques que la variante 2 sauf grande lunette arrière et intérieur du toit avec une croix simple.
Coloris : noir avec roues jaune d’or, noir avec roues crème.
cotation : neuf  : 500€ – état d’usage : 150€

Citroën Traction Avant 11 de 1946 - Dinky Toys 24N - 1er type,  variante n°3 Citroën Traction Avant 11 de 1946 - Dinky Toys 24N - 1er type,  variante n°3

Référence 24 N – Citroën Traction Avant 11 légère 1953 – 2ème type avec malle

Citroën Traction Avant 11 BL  1953 - Dinky Toys 24N - 2ème type,  variante n°4Commercialisée à partir de 1953, cette deuxième version adopte la malle arrière en forme de coquille. Elle abandonne le pare-chocs avant rapporté, il est maintenant moulé avec la carrosserie. La calandre et les ouïes latérales sont finement striées et resserrées. On trouve également des clignotants latéraux sur le panneau de custode et un feu à l’arrière gauche peints en rouge.
Citroën Traction Avant - Dinky Toys 24N - Evolution de la plaque de plancherLe bouchon de réservoir à l’arrière droit et la plaque d’immatriculation arrière sont peints en argent.
La plaque de base sera tout d’abord identique à la première version puis elle adoptera les lettres à grande gravure avec référence 24 N inscrite. Quatre variantes sont à examiner.

Variante n°1 – production 1953 à 1954
Cette version a le plancher à petite gravure sans référence 24 N de la première version et un intérieur de toit lisse. Grande lunette arrière.
Coloris : noir avec roues crème.
cotation : neuf  : 250€ – état d’usage : 120€

Variante n°2 – production 1955
Mêmes caractéristiques que la variante 1 sauf avec plancher à grande gravure avec référence 24 N. Lunette arrière légèrement plus petite.
Coloris : noir avec roues crème
cotation : neuf  : 220€ – état d’usage : 100€

Variante n°3 – production 1956
Mêmes caractéristiques que la variante 2 sauf intérieur de toit quadrillé. Lunette arrière encore réduite.
Coloris : noir avec roues ivoire
cotation : neuf  : 220€ – état d’usage : 100€

Variante n°4 – production 1957
Mêmes caractéristiques que la variante 3 sauf support d’axe de roues arrières épais et pare-brise redessiné (moins haut). Lunette arrière à nouveau plus grande.
Coloris : noir avec roues crème, gris (nombreuses nuances) avec roues grises et pneus blancs.
cotation :
gris (nuance de base) : neuf  : 250€ – état d’usage : 120€
noir : neuf  : 200€ – état d’usage : 100€

Citroën Traction Avant 11 BL  1953 - Dinky Toys 24N - 2ème type,  variante n°4 Citroën Traction Avant 11 BL  1953 - Dinky Toys 24N - 2ème type,  variante n°3
Citroën Traction Avant 11 BL  1953 - Dinky Toys 24N - 2ème type,  variante n°3 avec axe de roues arrières mince Citroën Traction Avant 11 BL  1953 - Dinky Toys 24N - 2ème type,  variante n°4 avec axe de roues arrières épais

Rééditions par Les Editions Atlas

La Citroën Traction a été rééditée par Les Editions Atlas dans la série « Dinky Toys de mon enfance ». Les deux versions ont été reproduites, en premier sous le n°10, la Traction avec malle bombée en noir, puis en gris en série limitée « catalogue de Noël ». La version avec cache-roue est sortie sous le n°61 en noir. Ces modèles sont très courants.
cotation : environ 30€
A signaler également le modèle Traction 11 BL Slought « Prix du 3ème concours » réalisé en 50 exemplaires en rouge framboise sur la base de version malle bombée. Ce modèle est très rare.
cotation : entre 300 et 400€

Traction 11 BL Slought "Prix du 3ème concours" Dinky Toys Editions Atlas Traction 11 BL Slought "Prix du 3ème concours" Dinky Toys Editions Atlas Traction 11 BL Slought "Prix du 3ème concours" Dinky Toys Editions Atlas

Ce contenu a été publié dans Autour de Dinky Toys, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Les Traction Avant Citroën Dinky Toys réf. 24 N

  1. Ping : Dinky Toys :Les Traction Avant Citroën Din...

  2. ferdinandi dit :

    ce genre de traction tres rare il ne faut surtout pas les toucher , je suis carrossier peintre depuis 30 ans et je restaure des traction taille réel , mais la dinky non , à part les courantes , les rare c est un sacrilège

  3. Fiabon dit :

    Petite erreur dans mon texte ci-dessus : la Triumph TR2 est une Corgy et non une Dinky anglaise.
    Je suis particulièrement fier de cette restauration.
    Voir ma vidéo sur YT => https://www.youtube.com/watch?v=2iaOGnhZnmg
    qui montre « avant » et « après » restauration. Dinkytoysm’envôtre – Alain

  4. thierry dit :

    Bonjour je vient d’acheter une traction 11 BL que j’ai découvert sur une concentration de voitures ancienne je pense qu’il s’agit du modèle n°3 avec la grande lunette et la croix sous le pavillon de toit. et comme c’est un modèle que je veut conserver je suis après la restaurer, dans les règles de l’art bien entendu, c’est tellement plus joli avec une peinture neuve. Je suis plutôt d’accord avec Fabion lorsque c’est pour soi, mais il en faut pour tout les goûts je ne suis pas sectaire.
    Bonne soirée Thierry

  5. Fiabon dit :

    Je précise que, si c’est possible, j’aimerais envoyer les photos de mes réalisations, « avant » et « après » restauration. Çà peut donner des idées à d’autres collectionneurs. Je précise par ailleurs, et ce n’est pas anodin, qu’il s’agit des Dinky de mon enfance qui ont survécu à toutes ces années, bien au chaud, dans la maison corrézienne de mon grand-père où je les emmenais à chaque vacances d’été. ( en c’temps-là mon gars on avait une Dinky à Noêl ou à l’anniversaire, mais certainement pas au supermarché en tête de caisse quand on faisait les courses.)
    Alain de Yerres

  6. Fiabon dit :

    Je viens de restaurer la traction grise de mon enfance (variante N°4 d’après les informations ci-dessus) après avoir fait mes armes avec le car CIJ en crème (caisse impeccable mais il restait à peine 10% de peinture, et encore..) – J’en avais assez de voir ma 203, la Traction, le bus CIJ et une TR2 Dinky GB en « état d’usage », c’est-à-dire bien abimées. C’est un de mes amis, grand restaurateur de Dinky dans les règles de l’art qui m’a donné l’envie, et fi des inconditionnels de « en l’état même si c’est proche de l’épave », et de la sacro-sainte boite qui finit dans un carton avec les autres. J’aime les contempler dans mes vitrines, par genre, berlines, camions, militaires, alors j’ai sauté le pas et suis très fier de mes restaurations.Pour l’instant j’en suis à cinq avec l’autobus Somua Panhard (qui m’a donné un peu de fil à retordre avec les caches pour les deux couleurs crème et verte). Je n’en fait pas commerce et me moque complètement de savoir si elles prendront ou non de la valeur, si toutefois mes enfants et petits-enfants voulaient les vendre dans le futur. Voila, je voulais juste pousser mon petit coup de gueule contre les dictateurs du « faut pas toucher aux Dinky ! » car si c’est bien fait elles sont absolument superbes en vitrines
    ( ponçage à la laine d’acier très fine, dégagement des stries comme les calandres à la pointe du couteau X-acto, peinture en bombe et ensuite vernis après les finitions telles que feux rouges etc.) – A noter également que le zamac, une fois poncé, est superbe et que les calandres et les pare-chocs ont tout intérêt à rester ainsi avant le vernis définitif.
    Alain de Yerres
    ( également modéliste ferroviaire, voir YT sous ce nom de chaine)
    et mon site en cours de création ci-dessous
    www. trainsmodelesettacots.fr

Laisser un commentaire