Rétromobile 2015 : le salon des 40 ans

Rétromobile 2015 - Bentley Speed six "Blue Train" de 1930Le programme annoncé pour les 40 ans de Rétromobile était très en retrait des autres années, quelques raretés mais quand même assez anecdotiques : Bugatti Royale, Pegaso ou la collection Lopresto…
On attendait pour cet anniversaire des pieces exceptionnelles, elles étaient absentes laissant la place à la découverte de belles surprises : un beau salon… tout en retenue.

Chaque année Filrouge désigne de manière très subjective la voiture de l’année à Rétromobile, Ferrari P4 en 2014, Ferrari 340 MM en 2013, Bugatti Atlantic en 2012… Cette année la palme aurait pu revenir à la Bugatti Royale, mais la célébrité ne suffit pas, il faut le coup de coeur, un frisson que seules quelques autos peuvent donner, mélange de beauté et d’histoire. Certes nous avons vu beaucoup de belles voitures mais selon moi, aucune ne se détache vraiment, pas de vrai coup de coeur.
Pour ce 40ème Rétromobile, le sentiment qui domine est que chacun est resté sur sa reserve.
Rétromobile 2015 - Pegaso Z102 Touring Superleggera Thrill 1953L’organisateur tout d’abord qui n’a pas réussi à mettre à l’affiche une exposition majeure. La superbe collection Alfa Roméo de Lopresto, les surprenantes et très belles Pegaso et les trois Bugatti Royales ont plu mais restent quand même marginales… et je ne parle pas du char Tigre sans aucun intérêt pour un passionné d’automobile!

Rétromobile 2015 - Alpine "Gran Turismo"Petite année aussi pour les marques habituelles. Porsche qui n’affichait guère que la 936, superbe mais déjà vue au Mans en 2014. Mercedes qui, sur le thème de l’aérodynamique, présentait une 540K capot ouvert : il y a mieux pour admirer une ligne. Skoda, sur un superbe stand, poursuivait la construction de son histoire.
Chez les français, Renault misait sur la sympathique R16 et trois Alpine dont une belle découverte, la « Gran Turismo ». Citroën célébrait la DS en montrant deux ou trois DS et Peugeot fêtait cinq anniversaires, j’ai retenu la 205 T16.
Rétromobile 2015 - Ambiance Bugatti / TalbotHeureusement comme tout les ans, les marchands, clubs, organisateurs d’évènements apportent leurs lots de merveilles et nous ne sommes jamais déçus.
Les images ci-après résument ce qui se détache cette année. Une année sous le signe de Bugatti, de Ferrari avec de nombreuses F40 et un rare camion des années 60, d’Alfa Roméo, de Lancia dont la Stratos était visible en un nombre incroyable d’exemplaires, de Porsche avec la 3.0 RSR du Mans 1973 présentée par Fiskens, un stand toujours exceptionnel. Des pépites à dénicher au détour des allées comme cette légendaire Bentley Speed six « Blue Train » de 1930, presque dissimulée par la foule qui photographie une Bugatti Veron sans histoire…
Puis comme toujours Rétromobile ce sont les accessoires, les miniatures, les livres, les artistes et les rencontres. Pour moi cette année c’est Anthony Ruf qui présente le livre AMR sur le stand de Yahn Janou, un peintre d’automobile dont le travail s’éloigne intelligemment de la simple figuration ; Michel Nikolay de la Galerie du Jouet Ancien dont les vitrines regorgent de Dinky Toys…
Années après années, Rétromobile reste toujours un merveilleux moment !

Ce contenu a été publié dans Reportages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Rétromobile 2015 : le salon des 40 ans

  1. laurentjinzho dit :

    Superne les photos!On se rend mieux compte du contenu du salon, néamoins je noterai l’absence de la Peugeot Type 163 retrouvé à lyon en 2014.

  2. hugues80 dit :

    L’occasion quand même de faire quelques belles photos !!
    😉

    • Doruch Hervé dit :

      Bonjour, Rétromobile, à chacun de juger, de la satisfaction de sa visite ! Moi ce qui me scandalise est le fait que si la voiture est toujours passion, pour certains; pour d’autres, elle est surtout une entrée colossale d’argent, que dire de ces Maisons de Ventes aux enchères qui prennent des frais considérables (en %) au nom de quoi, ce ne sont même pas « eux » qui ont poussés « ?? » la Ferrari 250 GT Spyder dans l’enceinte du salon….??? Et le pire c’est tout les gens applaudissant……..Qu’elle bêtise ? Cordialement

Laisser un commentaire