Une voiture, une miniature : Porsche 911 Carrera RSR 3,0 litres

Porsche 911 Carrera RSR 3,0 litres - Base SolidoUne voiture historique, célèbre ou simplement originale. Une reproduction en miniature de cette automobile. Un rendez-vous mensuel…
Ce mois-ci, la Porsche 911 Carrera RSR 3,0 litres qui a terminé 4ème des 24 Heures du Mans 1973 et sa reproduction au 1/43ème réalisée sur la base d’une Solido.

La Carrera RSR la plus prestigieuse…

Si nous avons déjà mis à l’honneur la Porsche Carrera dans cette rubrique, cette RSR 3,0 litres mérite une place particulière pour plusieurs raisons.
Porsche 911 Carrera RSR 3,0 litres - 4ème aux 24 Heures du Mans 1973Une première raison égoïste, puisque la 911 Carrera est MA voiture préférée et que ce modèle précis est Ma Carrera préférée.
La deuxième raison tient au fait que, selon moi, cette Porsche est un des modèles majeurs dans l’évolution des 911 en compétition.
Et la troisième raison profite du fait que cette voiture était présentée au Mans Classic 2014 et à Rétromobile 2015, deux faits exceptionnels pour un véhicule très peu visible en France.
Présentée en 1972, la 911 Carrera va immédiatement être développée pour la compétition. Parmis les 50 modèles réservés à la course, 8 voitures vont être attribuées, en 1973, au département Course de Porsche.
Le modèle qui nous intéresse porte le numéro de châssis 911 960 0686 et la référence M491 prototype R7. La 911 va être profondément modifiée jusqu’à nécessiter un engagement en compétition en catégorie Prototype, même s’il faut préciser que c’est une volonté de Porsche afin de ne pas concurrencer les voitures clients engagées en GT.
Porsche 911 Carrera RSR 3,0 litres - 4ème aux 24 Heures du Mans 1973Le moteur est modifié et porté à 3,0 litres de cylindrée avec une puissance de 330Cv. Beaucoup d’éléments sont issus de la 917, comme les disques de frein.
Mais c’est la carrosserie qui distingue le plus cette Carrera. Si la queue de canard est le premier élément aérodynamique spectaculaire a équiper une 911, le département compétition va beaucoup plus loin en prolongeant ce becquet sur les ailes élargies, formant ainsi une collerette qui lui donne son surnom dans le monde de l’automobile de compétition, la Marie Stuart, en référence aux hauts cols portés par la Reine d’Ecosse.
Ailes et portes sont en aluminium et les roues sont en magnésium avec écrou central, pour un poids total de 850kg.
Que ce soit sur le plan aérodynamique ou en ce qui concerne la préparation mécanique, cette Porsche RSR marque le point de départ du développement des 934 et 935, jusqu’à la Moby Dick qui apparaitra seulement 5 ans plus tard.

Porsche 911 Carrera RSR 3,0 litres - 4ème aux 24 Heures du Mans 1973Décorée aux couleurs Martini de l’écurie du Comte Rossi, qui courrait alors officiellement pour Porsche, cette R7 va se forger en quelques mois un palmarès impressionnant. Si le point d’orgue est une brillante 4ème place aux 24 Heures du Mans 1973 avec le numéro 46, derrière deux vrais prototypes Matra et une Ferrari, la 911 va aussi finir 5ème aux 1000km de Spa et du Nurburgring, à chaque fois aux mains du duo Herbert Muller / Gijs van Lennep.

Porsche 911 Carrera RSR 3,0 litres - 4ème aux 24 Heures du Mans 1973Conservé dans son état quasi d’origine, authentifié par Jurgen Barth, cette Porsche Carrera RSR était une des vedette du Le Mans Classic 2014. Et comme un bonheur n’est jamais seul, elle était présentée sur le stand Fiskens lors de Rétromobile 2015, ayant cette fois récupéré ces numéros 46 de la configuration Le Mans.

… Mais rare en miniature

Porsche 911 Carrera RSR 3,0 litres - Base SolidoAlors une voiture aussi intéressante ne peut qu’inonder les vitrines ! Eh bien détrompez vous, ce modèle n’est pas courant au 1/43ème. Spark a reproduit ce modèle il y a quelques années mais n’est plus disponible, quelques artisans ont mis ce modèle à leur catalogue de manière confidentielle.

Porsche 911 Carrera RSR - Base Solido, travail sur le béquetAlors encore une fois allons nous trouver notre bonheur dans les miniatures d’époque, ici vers 1974… pas plus de succès. Une explication, si la Porsche Carrera a connu un engouement immédiat, les fabricants de miniatures ont été très vite débordé par l’évolution rapide des carrosseries, le meilleur exemple est Solido qui annonce le modèle au catalogue de 1974 et choisi un modèle très beau mais sans palmarès. Mais la mythique queue de canard est bien présente et le modèle va servir de base au modélistes.
Porsche 911 Carrera RSR - SolidoMais pour la n°46 du Mans, il faut être un sacré bon modéliste . Le modèle que je vous propose est de ceux là, il a été réalisé en 1975 sur la base Solido par un amateur de talent qui a même travaillé un temps pour AMR et m’avait alors mis le pied à l’étrier.
Si les ailes arrières de la Carrera Solido manque un peu de largeur, le béquet Marie Stuart est parfaitement reproduit. La miniature est repeinte et les décalques d’époque donnent le change.
J’adore cette miniature que j’ai pu récupérer il y a quelques années. Pour ma génération, la 911 Carrera c’est aussi la Solido.

Ma voiture préférée, mélange de réalité et de miniature…

Ce contenu a été publié dans Une voiture, une miniature, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire