Dinky Toys et Renault, une collaboration innovante

Dinky Toys 518 - Renault 4L berlineOn doit à Dinky Toys une première dans l’histoire de la miniature, la sortie d’un modèle réduit le même jour que la vraie voiture. Cet évènement a eu lieu en Angleterre, le 22 avril 1959, avec la Triumph Herald.
En France, c’est en octobre 1961 que la Renault 4L sera présentée simultanément au salon de l’auto de Paris et chez les détaillants de jouets. C’est le début d’une collaboration très efficace entre Dinky Toys et la Régie Renault.

les jouets CitroënL’automobile a, dès le début du 20ème siècle, fait l’objet de reproductions en modèle réduit. Destinés aux enfants, il s’agissait de jouets sans réel soucis de justesse des lignes. Mais André Citroën, très à l’avant-garde en matière de publicité, a compris l’impact que pouvait apporter une reproduction exacte et organisée de ses voitures. En 1923, il conclut un accord d’exclusivité avec la Compagnie Industrielle du Jouet et lance les Jouets Citroën. L’aventure va durer jusqu’en 1934, date à laquelle le contrat avec Citroën, en graves difficultés financières, s’arrête.
Cette même année, C.I.J. se tourne alors vers Renault qui accepte la proposition de créer les Jouets Renault. La coopération Renault – C.I.J. ne s’interrompra que le temps de la guerre et va durer jusqu’en 1956, date à laquelle un différent sur la Dauphine va rompre le contrat de priorité (voir l’article sur la Dauphine C.I.J.).

La coopération Dinky Toys – Renault

Meccano magazine juin 1957En 1957, Dinky Toys domine le marché de la voiture miniature. Maintenant libéré du frein commercial appliqué par Renault, Bobigny va ajouter à son catalogue la Dauphine réf. 24E. qui devient la première voiture Renault reproduite par Dinky Toys, comme aime à le rappeler le Meccano magazine de juin 1957, oubliant au passage le bus Renault produit en 1939.
Renault Dauphine et Floride par Dinky ToysAvec la Dauphine, Dinky Toys montre tout son savoir faire en créant un modèle mieux réussi que celui de C.I.J., une suprématie qui va être confirmée avec la Floride en 1959.
Les relations entre Billancourt et Bobigny, après des années d’ignorance mutuelle, vont alors rapidement devenir cordiales, jusqu’à aboutir à une étroite collaboration, fructueuse et innovante.

La Renault 4L – Dinky Toys Réf. 518

Dinky Toys 518 - Renault 4L berline - boite avec indication "par autorisation spéciale de la Régie Renault, ce Dinky Toys est sorti en même temps que la vraie voiture"La coopération entre la Régie Renault et Dinky Toys va prendre une dimension inconnue en France depuis l’avènement de l’automobile miniature. Les deux firmes vont se mettre d’accord pour une sortie simultanée d’un modèle réel et de sa réplique au 1/43ème.
C’est la Renault 4 qui est choisie pour cette première collaboration et l’organisation qui va en découler va profondément différer de ce qui se pratiquait et existe toujours aujourd’hui.
Le principe est le suivant, l’accord pour reproduire un modèle réduit est toujours demandé au constructeur, puis il est réalisé par la prise de cote sur le modèle réel, parfois complété par des plans fournis par la marque. En tout état de cause, ce travail se fait après la sortie du modèle.
Pour la Renault 4, la conduite des opérations a été menée par le service publicité de la Régie sur la base d’un protocole de confidentialité mis en place pour garantir le secret. Il faut rappeler qu’à l’époque, la presse spécialisée ne réussissait que très rarement à prendre des photos des prototypes.
La R4 au Salon automobile de Paris octobre 1961Les plans de la future Renault ont été remis à Bobigny un an avant la sortie officielle de la voiture. Les techniciens de Meccano ont dû se montrer particulièrement efficaces, en effet, ils devaient tout d’abord réaliser une maquette en bois à grande échelle (autour de 1/20ème) afin de la présenter au service étude de Renault pour validation. Ensuite, l’outillage puis un prototype au 1/43ème pour l’accord final de la Régie sont réalisés. Alors seulement la mise en production peut commencer.

C’est ainsi qu’avec la Renault 4, Dinky Toys réussit la prouesse de commercialiser un modèle très fidèle en même temps que la vraie voiture, précisément le 4 octobre 1961, lors du 48ème salon de l’automobile de Paris. Cette grande première n’était pas sans risque puisque les modifications de dernière minute, réalisées par le constructeur ne pouvaient être prises en compte. Ainsi, on relèvera quelques petites inexactitudes, notamment au niveau du capot qui ne bénéficie pas de la nervure centrale du modèle définitif. La R4 est disponible en deux coloris, bleu gris clair et marron brique foncé.
Compte tenu de la fabrication dans le plus grand secret, la nouvelle venue n’est pas annoncée au catalogue de l’année, une simple information sur l’étui jaune de la miniature saluait l’exploit : « par autorisation spéciale de la Régie Renault, ce Dinky Toys est sorti en même temps que la vraie voiture ».
Par la suite le modèle évoluera en versions Autoroute et PTT. En fin de carrière, le moule sera modernisé en Espagne.
Actualités Meccano décembre 1961

La Renault 8 – Dinky Toys Réf. 517

Dinky Toys 517 - Renault R8 berline - boite avec indication "par autorisation spéciale de la Régie Renault, ce Dinky Toys est sorti en même temps que la vraie voiture"Le succès du lancement de la 4L incite la Régie Renault et Meccano à renouveler l’opération. C’est la Renault 8 qui va bénéficier de cette nouvelle collaboration. Même objectif, même méthode, la miniature « sort en même temps que la vraie ». Mais cette fois, on assiste à un problème de synchronisation, en effet, si la présentation à la presse en Espagne a lieu le 16 juin 1962, la présentation au public est prévue plus tard. Or Renault anticipe cette présentation, elle aura lieu à Nancy, a l’occasion du départ du Tour de France, le 24 juin 1962. Meccano ne livre la R8 aux détaillants que 3 semaines plus tard. Ce contretemps leur vaudra un courrier d’excuse de la part de la régie.
Dinky Toys 517 - Renault R8 berline - les 2 couleursLa Renault 8 est disponible en deux coloris, jaune clair et bleu vif, la boite jaune reçoit comme pour la R4 la mention « par autorisation spéciale de la Régie Renault, ce Dinky Toys est sorti en même temps que la vraie voiture ».
Par la suite le modèle évoluera en version R8 Gordini, réf. 1414.

La Renault 16 – Dinky Toys Réf. 537

Dinky Toys 537 - Renault R16 berlineTroisième voiture à bénéficier de la concordance de date de sortie, la Renault 16 est officiellement présentée le 10 mars 1965 à l’occasion du salon de Genève. La Dinky Toys se retrouve chez les détaillants Meccano le jour même.
Cette fois pas de raté, mieux, pour bien montrer le lien avec Renault, les premières R16 étaient commercialisées avec un dépliant publicitaire décrivant la vraie voiture.
Dinky Toys 537 - Renault R16 berline - les 2 couleurs et avec imprimé RenaultLa R16 est disponible en deux coloris, gris métallisé et bleu clair, la boite jaune reçoit aussi la mention « par autorisation spéciale de la Régie Renault, ce Dinky Toys est sorti en même temps que la vraie voiture ».
Par la suite, le modèle continuera sa carrière en Espagne et sous la version R16 TX, réf. 538.

La Renault 12 – Dinky Toys Réf. 1424

Dinky Toys 1424 - Renault R12 berlineLa R12 va être la dernière Renault à bénéficier d’une sortie simultanée avec la Dinky Toys. Le lancement de la nouvelle berline de la Régie a lieu au salon de l’auto de Paris, le 2 octobre 1969. Pour la Renault 12, la collaboration entre Billancourt et Bobigny était sans doute devenue banale puisque la boite ne mentionne plus cette simultanéité de parution. Dinky Toys 1424 - Renault R12 berline - 1ère calandrePourtant, la R 12 Dinky fut, comme ses trois ainées, préparée en grand secret. Elle porte d’ailleurs une erreur dans le dessin de la calandre, conforme à celle du prototype, mais pas à celle définitivement posée sur la vraie voiture. La Dinky Toys est proposée en une seule couleur, jaune moutarde.
Par la suite le modèle continuera sa carrière en version R12 Gordini, cette fois la calandre sera rectifiée. Puis elle sera produite en Espagne dans les deux versions.

Les autres automobiles Renault / Dinky Toys

Dinky Toys 1416 - Renault R6 berlineIl n’y aura donc eu que 4 modèles à connaitre une sortie simultanée avec la vraie voiture. On ne sait pas pourquoi la Renault 6, présentée au salon de Paris d’octobre 1968 et produite par Dinky Toys à l’automne 1968 sous la réf. 1416, n’a pas eu droit à ce traitement de faveur. On peut penser que les évènements de mai 1968 ne sont pas étrangers à ce choix.
Dinky Toys 1411- Renault Alpine A310Enfin, la dernière Renault créée par Dinky Toys est l’Alpine Renault A310 réf. 1411. Elle sort en 1971, la même année que la vraie voiture. Mais Dinky Toys est sur le déclin et la fin est proche puisque Dinky arrête sa production en 1972. Dans ces conditions, il n’est bien sûr plus question d’opération spectaculaire.
La production redémarrera en 1974, en Espagne. Les modèles Renault Dinky Toys seront relancés, d’abord sans puis avec modifications.

10 modèles Dinky Toys sortent le même jour que la vraie voiture

Meccano magazine mai 1959, une première mondialeDinky Toys aura une nouvelle fois marqué l’histoire de la voiture miniature puisque, au total, ce sont 10 modèles qui auront droit à cette simultanéité de production. A Bobigny, outre les quatre Renault, , il y aura :
la Peugeot 204 réf. en 1965
la Chrysler 180 réf en 1970
A Liverpool, comme on l’a vu dans l’introduction de l’article, il y aura la toute première, la Triumph Herald réf. 189, que l’on voit ici dans le Meccano Magazine de mai 1959, puis :
la MG-B cabriolet réf. 113 en 1962
la Triumph 2000 réf. 135 en 1963
la Triumph TR7 coupé réf. 211 en 1976.
D’autres constructeurs et fabricants ont compris l’intérêt de ce procédé et depuis, les simultanéité de parution ne sont pas rares.

Dinky Toys 517 - Renault R8 berline Dinky Toys 537 - Renault R16 berline - avec imprimé Renault Les 4 Dinky Toys Renault sorties en simultané avec la vraie voiture

Ce contenu a été publié dans Autour de Dinky Toys, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Dinky Toys et Renault, une collaboration innovante

  1. Jean Brun dit :

    Sujet original et fort intéressant ….BRAVO
    Ces boîtes Renault ont été illustrées par Jean Massé , mais qui peur me donner des renseignements sur les autres illustrateurs Dinky Toys
    René Leguay ?????

    Michel Jouin ??????

    et ceux qui ont signé A.M ??????? S.A ??????????

    Merci par avance pour les informations que vous pourrez m’apporter ….

    Jean Brun

Laisser un commentaire