Une voiture, une miniature : Panhard PL 17 / Dinky Toys 547

Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 3ème varianteUne voiture historique, célèbre ou simplement originale. Une reproduction en miniature de cette automobile. Un rendez-vous mensuel…
Ce mois-ci, la Panhard PL 17 et sa reproduction au 1/43ème par Dinky Toys. Dernière berline avant l’arrêt de la marque Panhard, la PL 17 s’inscrit parmi les autos les plus élégantes de sa génération. Dinky Toys l’avait bien compris et cette voiture sera choyée par Bobigny.

Panhard et Levassor est une des plus anciennes marques automobile françaises, créee en 1891, par les deux associés Louis-François-René Panhard et Émile Levassor. Ce dernier décède en 1897, laissant René Panhard seul aux commandes. Panhard va s’imposer comme une des grandes marques automobile françaises tout au long de la première moitié du 20ème siècle, mais l’essoufflement est notable au sortir de la seconde guerre mondiale. Ainsi, face aux difficultés financières, Panhard est obligé de s’allier avec un autre constructeur, ce sera Citroën en 1955.

La dernière Panhard berline de l’histoire

Panhard PL 17A cette date, c’est la Dyna Z, sortie en 1953, qui est le modèle phare de Panhard. Voiture avant-gardiste, elle se distingue par sa forme aérodynamique et sa fabrication en aluminium. Très légère, ses 730 kg lui permettent d’atteindre 130 km/h. Mais rapidement, le coût de fabrication élevé et les difficultés techniques feront revenir Panhard à une construction plus traditionnelle, au printemps 1955 l’aluminium est abandonné, au détriment de son agilité et de sa sportivité.
La Dyna Z a perdu son caractère novateur et rapidement les ventes s’essoufflent. Les lignes évoluent et suivent la tendance imposée par les carrossiers italiens, sa carrosserie aux formes rondes n’est plus au goût du jour, il faut moderniser la Dyna Z.

Panhard PL 17C’est donc dans un contexte difficile, sous tutelle Citroën, qu’un nouveau modèle est mis à l’étude. Les principaux éléments de la Dyna devront être conservés, comme le châssis, la partie centrale, le moteur… en fait, la nouvelle voiture ne devra être qu’une lifting.
Le 29 juin 1959, la nouvelle Panhard PL 17 est présentée à la presse. A défaut de sa technologie, son nom est une rupture avec Dyna, PL signifie Panhard et Levassor et 17 est la somme des caractéristiques de la voiture : 5 CV, 6 litres aux cent, 6 places.
Panhard PL 17 en parme comme la Dinky ToysLa PL 17 est bien accueillie, ses lignes modernes et élégantes sont saluées. La carrosserie, bien que gardant la cellule centrale de sa devancière, jusqu’aux portes avant dites « suicide », est plus élancée, plus effilée. Le capot avant est plat avec les phares plus écartés, le coffre arrière est très grand et reprend le style de la face avant, le tout est souligné par les baguettes aluminium poli qui allongent visuellement l’ensemble. Enfin, bien que l’habitacle de la Dyna Panhard soit conservé, la sellerie est modernisée.
Panhard PL 17 en parme comme la Dinky ToysTrois modèles seront proposés, outre celui de base, une version luxe appelée Grand Standing et une sportive équipée du moteur Tigre de 50 CV au lieu des 42 CV de base. Les tarifs restent stables et le public répond présent, la Panhard PL 17 est un succès.
Panhard PL 17 - 1ère au Monte Carlo 1961 Même en compétition, la Panhard PL 17 montre son potentiel en remportant le 30ème Rallye de Monte Carlo en 1961, un succès total puisqu’elle occupe les trois premières places à l’arrivée.

Les évolutions seront assez limitées, la plus importante étant, en 1961, la modification de l’ouverture des portes avant qui abandonnent enfin le type « suicide ». Les clignotants changent aussi de place, ils se positionnent maintenant sous les phares avants.
Panhard PL 17La Berline PL 17 complètera sa gamme avec un break et un élégant cabriolet, mais la marque va mal, et le propriétaire Citroën ne fait pas grand chose pour maintenir Panhard. La PL 17 apparaît pour la dernière fois au Salon 1964 sous le nom 17 et l’arrêt de sa fabrication intervient en 1965. Il ne reste alors plus dans la gamme que la Panhard 24, elle sera la dernière voiture de la marque qui cessera toute production automobile en 1967.

Avec la Panhard PL 17, Dinky Toys joue la carte de la fidélité.

Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - les 3 variantesEn miniature, la Panhard PL 17 séduira les constructeurs français. Si C.I.J et Norev avait reproduit la Dyna, Dinky Toys, Norev et Minialuxe prennent le relais, dès sa sortie, pour la PL 17. Mais comme souvent, c’est Dinky Toys qui va le mieux s’intéresser à la Panhard, allant même jusqu’à suivre les modifications esthétiques de la voiture.
Moins d’un an après sa présentation, la Panhard PL 17 est une des nouveautés du catalogue Dinky Toys 1960. La série 24 est achevée, désormais les voitures sont numérotées dans la série 500, la PL 17 reçoit donc la référence 547.
Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 1ère variante - 4,75 francs à sa sortieDorénavant, pour les voitures miniatures, les aménagements intérieurs sont la règle. La nouvelle Panhard va adopter ce standard et s’il n’y a pas encore de parties ouvrantes, elle est équipée du nouveau système de suspension et de direction des roues avant.
La PL 17 Dinky Toys est fidèle à l’original avec les portes à ouverture « suicide » et les quatre clignotants d’ailes. Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 3ème varianteTraitée à l’échelle du 1/43ème, elle mesure 108 mm. Annoncée au catalogue en jaune, la PL 17 est livrée en couleur parme, de nombreux détails sont soulignés à l’argenture avec des touches de finition rouge vif pour les feux et noir pour la plaque d’imma­triculation arrière. Le châssis est composé d’une plaque en feuillard d’acier embouti peint en noir. L’aménagement intérieur est toujours blanc. Les jantes sont concaves en acier poli avec pneus en caoutchouc noirs lisses, en fin de production, elles seront en alliage léger avec pneus noirs striés.
La Panhard était livrée dans la boite jaune traditionnelle, illustrée sur deux faces d’un dessin de la PL 17 en coloris parme.

Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - les 3 variantesEn production de 1960 à 1968, Dinky Toys adapte son modèle pour jouer la carte de la fidélité de repro­duction. Tout d’abord, en 1961, les deux clignotants d’aile arrière vont disparaitre, puis en 1962, les deux clignotants d’ailes avant font place aux clignotants positionnés sous les phares et dans le même temps, les por­tières avant sont redessinées pour reproduire une ouverture normale.
Il existe donc 3 variantes de la PL 17 Dinky Toys, toujours référencées 547 et livrées dans la même boite jaune illustrée. D’une seule couleur parme pour la première version, les deux autres seront produites en plus en brique et orange vermillon ainsi que dans un rare bleu clair vu sur la série Junior.
Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 et 102En effet, il faut préciser que Dinky Toys va proposer la Panhard PL 17 dans la série 100. Gamme économique oblige, le modèle perd ses aménagements intérieurs et ses vitres. Produite sous la référence 102, c’est la troisième version, avec les portes dans le bon sens, qui sert de base. Les coloris seront bleu clair et bleu gris (nuance visible).

Panhard PL 17 - Dinky Toys Editions Atlas réf. 547 et catalogue Dinky Toys de 1960La Panhard PL 17 est un modèle courant dans la première version avec un prix de base autour de 150€ pour un modèle neuf et en boite. La cote monte progressivement pour la version 2 et puis pour la version 3 en orange, elle peut atteindre 280€.
En ce qui concerne la PL 17 de la série Junior, un modèle neuf boite vaut 400€. Enfin, pour terminer il faut signaler que les Editions Atlas ont produit de bonnes copies de la PL 17, le modèle jaune correspondant à la couverture du catalogue de 1960 est intéressant.

Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 1ère variante Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 2ème variante Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 3ème variantePanhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 1ère variante Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 2 ème variante Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - 3 ème variantePanhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - les 3 variantes Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - les 3 variantes Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - les variantes 1 et 2Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 547 - les variantes 3 et 2 Panhard PL 17 - Dinky Toys réf. 102 Panhard PL 17 - Dinky Toys Editions Atlas réf. 547 sur le catalogue Dinky Toys de 1960, page 3

Ce contenu a été publié dans Une voiture, une miniature, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Une voiture, une miniature : Panhard PL 17 / Dinky Toys 547

  1. GUERIN Pierre-Olivier dit :

    Merci Fil rouge automobile. Bel article, complet et bien illustré. Je n’ai pour ma part jamais vu de Dinky Junior de cette couleur bleu dur pour la PL 17. Une Junior N° 103 semble plus courante dans sa livrée bleu gris. Si on peut tomber de temps en temps sur cette version, il est toujours difficile d’acquérir l’ensemble miniature et boîte. Notons que pour la série 100, les prix demandés par les vendeurs pour un modèle irréprochable atteignent souvent des sommets (même sans l’étui jaune !) La encore, tout dépend du modèle. Une PL 17 série 100 parfaite est quand même plus facile à trouver qu’une 2cv, une Simca 1000 ou une Kadett jaune !
    Encore bravo pour vos cotes des séries 24,500, et 1400. Pour cette dernière, plus confidentielle que les deux premières, les prix deviennent assez élevés (je pense à la R8 Gordini ou à l’Alpha Giulia 1600 TI version rallye notamment)

  2. CHANAVAT PIERRE dit :

    A mon avis ,l’un des modèles les plus fidèles de la firme de Bobigny avec qui plus est plusieurs variantes selon clignotants et sens d’ouverture des portes .

Laisser un commentaire