Les expositions du Mans Classic 2016 : Transporteurs, BMW, Ford, Porsche…

Le Mans Classic 2016 - Camion FerrariAlors que Le Mans Classic 2012 et 2014 nous avaient ébloui avec les expositions en dehors de la piste et une présence exceptionnelle de Ferrari, l’édition 2016 peut, pour ce qui est des expos, paraître un peu fade, même si nous avons eu droit à quelques belles surprises comme les transporteurs d’écuries de course et une présence inhabituelle de BMW et Ford.

Le Mans Classic 2016 - Porsche 934 RSR 1976De cette année 2016, on retiendra que les stars étaient à chercher sur la piste et dans les paddocks ; nous y reviendrons dans un second article. Pour commencer, intéressons nous aux voitures présentées dans les expositions et par les clubs.
A chaque édition, l’exposition Le Mans Héritage Club regroupe, au cœur du village, une sélection de 24 voitures qui ont couru les 24 Heures du Mans entre 1923 et 2016. Mais cette année, peu de surprise, les plus titrées, la Ford GT40 vainqueur du Mans 1966 et la Porsche 935 de 1979, toutes deux déjà vues, pour le reste une sélection de voitures peu connues, notre préférée, une Porsche 934 RSR de 1976.

Le Mans Classic 2016 - Ford GT40, 1er Le Mans 1965 Le Mans Classic 2016 - Ford GT40, 1er Le Mans 1965 Le Mans Classic 2016 - Ford GT40Le Mans Classic 2016 - CD Peugeot SP66 Le Mans Classic 2016 - CD Peugeot SP66 Le Mans Classic 2016 - InalteraLe Mans Classic 2016 - Porsche 934 RSR 1976 Le Mans Classic 2016 - Porsche 934 RSR 1976 Le Mans Classic 2016 - Porsche 935 1979Le Mans Classic 2016 - Chevrolet Camaro Le Mans Classic 2016 - Mac Laren F1 GT1 1995 décorée par César Le Mans Classic 2016 - BMW M1 1978Le Mans Classic 2016 - AC Bristol 1957 Le Mans Classic 2016 - DB HBR 1953 Le Mans Classic 2016 - Aston Martin LM 1934

L’exposition la plus séduisante est, selon nous, celle qui rassemblait une dizaine de camions transporteurs d’écuries de course. Ces camions avaient plusieurs rôles, ils pouvaient simplement transporter les voitures de circuit en circuit, mais le plus souvent, ils servaient aussi de camion atelier. Ils accueillaient même les mécaniciens qui dormaient à l’intérieur. Il faut saluer la performance de réunir tous ces transporteurs en un même lieu.

Le Mans Classic 2016 - Camions écurie Ecosse et Lotus Le Mans Classic 2016 - Camion écurie Ecosse Le Mans Classic 2016 - Camion écurie EcosseLe Mans Classic 2016 - Camion Ferrari Le Mans Classic 2016 - Camion Ferrari Le Mans Classic 2016 - Camion FerrariLe Mans Classic 2016 - Camion Ferrari Le Mans Classic 2016 - Camion Ferrari Le Mans Classic 2016 - Camion FerrariLe Mans Classic 2016 - Camion écurie Porsche Gulf Le Mans Classic 2016 - Camion écurie Porsche Gulf Le Mans Classic 2016 - Camion écurie Porsche GulfLe Mans Classic 2016 - Camion écurie Lotus Le Mans Classic 2016 - Camion écurie Ford Cobra Le Mans Classic 2016 - Camion écurie BRMLe Mans Classic 2016 - Camion écurie Gordini Le Mans Classic 2016 - Camion écurie Alpine Renault Le Mans Classic 2016 - Bus écurie Ligier Gitanes

La présence la plus remarquée au cœur du village du circuit, est sans conteste le pavillon BMW, monté pour les 100 ans de la marque. La présentation parfaite des voitures, avec un judicieux jeu de miroir qui laisse admirer la vue arrière, faisait oublier leur nombre limité. La BMW 320i décorée par Roy Lichtenstein restera une des vedettes des expositions.

Le Mans Classic 2016 - BMW 328 Touring - 5ème aux 24 Heures du Mans 1939 Le Mans Classic 2016 - BMW 320i 1977 décorée par Roy Lichtenstein  Le Mans Classic 2016 - BMW 320i 1977 décorée par Roy Lichtenstein Le Mans Classic 2016 - BMW 507 Le Mans Classic 2016 - BMW V12 LMR, 1ère au Mans 1999  Le Mans Classic 2016 - BMW V12 LMR, 1ère au Mans 1999

Cette année, on regrette qu’il n’y ait pas eu d’évènement officiel Ferrari, hormis une petite concentration de 250 GTE. Heureusement, on a apprécié une présence importante de Ford qui fêtait, grâce aux amateurs, les 50 ans de la première victoire d’une GT40 au Mans. Jaguar était aussi très présent (principalement en compétition), Alpine Renault et Alfa Roméo avaient fait le déplacement avec quelques voitures de leur collection.
Porsche nous a déçu en ne présentant que trois voitures peu auréolées. Seul l’Expérience Center Porsche nous offre une jolie présentation de voitures de route et un… tracteur.
En définitif, tout cela reste un peu modeste mais, comme tous les deux ans, les clubs sont bien présents et là, c’est Porsche qui domine.
Nos coups de cœur:

Ce contenu a été publié dans 24 heures du Mans et évènements sur le circuit, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire