Les 40 ans du Rallycross de Lohéac avec Sébastien Loeb

Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016Les 3 et 4 septembre 2016, Lohéac a connu un weekend de folie. Pour la 40ème édition du Rallycross, la présence de Sébastien Loeb, qui a terminé sur le podium, a survolté les 75 000 spectateurs. La course a été remportée par le Suédois Johan Kristofferson, mais revenons sur l’anniversaire du Rallycross  de Lohéac et sur le phénomène Loeb.

Lohéac lieu d’histoire du Rallycross

Le petit village breton est bien connu pour son attachement à l’automobile, son musée, le Manoir de l’automobile, est un des plus beaux de France. Tout est parti de Michel Hommell, le patron d’Echappement et Auto Hebdo. C’est lui qui, séduit par le lieu, a organisé le premier Rallycross en France, c’était en 1976.

Naissance du Rallycross

1er Rallycross en 1967 - vainqueur Vic Elford sur Porsche 911 n°5 - crédit photo : ELA/ERC24Le Rallycross est né en 1967, un peu par hasard, en Angleterre. Suite à l’annulation du RAC Rally, à cause d’une épidémie de fièvre aphteuse, les organisateurs, afin d’honorer leur contrat télévisuel avec la BBC, aménagèrent un petit circuit mi-terre, mi-bitume, simplement délimité par des bottes de paille.
Les pilotes de rallye vont alors s’aligner à quatre sur une même ligne, puis vont effectuer trois tours de circuit. Vic Elford, sur Porsche 911, gagne la course. Le public conquis, un nouveau concept de course venait de voir le jour. Il deviendra le Rallycross, officialisé en 1968 par une réglementation définissant cette nouvelle compétition automobile.
Les pays nordiques ont rapidement adopté cette nouvelle discipline et un championnat d’Europe a été créé en 1973.

Le Rallycross débarque en France

1er Rallycross de Lohéac en 1976Michel Hommell, patron de presse spécialisé dans l’automobile, a acquis, en 1973, une maison à Lohéac, petit village breton situé entre Rennes et Redon. Michel Hommell va se prendre de passion pour ce bourg qu’il va ressusciter.
Pour le dynamiser, il propose d’organiser une épreuve de Rallycross, compétition qu’il a découvert en Belgique. Il demande alors une aide technique au comité des Fêtes de Lohéac et sportive à l’Écurie Bretagne. Un petit circuit de 850m est tracé au bulldozer dans un champs de blé et le 5 septembre 1976 a lieu le premier Rallycross de Lohéac.
Trente-huit pilotes de quatre nations différentes étaient présents, le speaker n’était autre que… Stéphane Collaro ! Avec 10 000 spectateurs, cette première épreuve fut un grand succès. Il faut dire que Michel Hommell avait fait venir Jean Ragnotti, Henri Pescarolo, Guy Chasseuil, ainsi que les spécialistes européens de la discipline. C’est le belge Guy Deladrière qui a gagné la course, une série de sprints de quatre tours avec quatre pilotes partant de front.

Le Rallycross de Lohéac au Manoir de l'automobileLe Rallycross français était lancé ! Dès l’année suivante, en 1977, neuf courses furent organisées et un championnat de France fut mis en place. C’est le début d’une discipline qui va devenir majeure au fil des années, supplantant par exemple les courses de côte.
Le premier Champion de France en 1977 est Jean Ragnotti sur Alpine Renault A310 V6.
Alpine A310 Rallycross 1978 & Porsche 911 Rallycross - Manoir de l'automobileL’année suivante, c’est Bruno Saby sur Alpine Renault A110 qui coiffe la couronne et en 1979 c’est au tour de Jean-Pierre Beltoise sur Alpine Renault A310 1600 Politecnic.
Peu à peu, les pilotes de Rallycross vont se spécialiser et les purs pilotes de rallye s’effacer. Ainsi, dans les années 90, Jean-Luc Pailler remportera neuf fois le titre.

Lohéac, capitale du Rallycross depuis 40 ans

C’est très logiquement que Lohéac va devenir la capitale française du Rallycross et s’imposer comme une des plus grandes épreuves mondiales. Épreuve majeure du Championnat de France, Lohéac sera souvent retenu pour le Championnat d’Europe et depuis 2014, c’est la manche Française du Championnat du Monde de Rallycross.
Aujourd’hui, le Rallycross de Lohéac est la deuxième épreuve automobile française en terme de fréquentation, derrière les 24 Heures du Mans.

1976-2016, les 40 ans du Rallycross de Lohéac Rallycross de Lohéac 2016 Patrick GERMAIN, Président de l'Ecurie Bretagne et Michel Hommell créateur du Rallycross de Lohéac

Sébastien Loeb pour l’anniversaire du Rallycross de Lohéac

Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016Pour ce 40ème anniversaire, Lohéac accueille une manche du Championnat du Monde de Rallycross.
Ainsi étaient présents les meilleurs pilotes de la discipline dont le champion 2014 et 2015, Petter Solberg, les meilleures voitures de Rallycross, proches de celles qui s’illustrent en WRC, mais encore plus performantes: 600cv, le 0 à 100km/h en 2 secondes (mieux qu’une F1), des écuries professionnelles à l’organisation impressionnante et enfin… Sébastien Loeb.
Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016En effet, pour cette saison 2016, Sébastien Loeb  participe au Championnat du Monde de Rallycross, il est donc présent sur les 12 épreuves.

Sébastien Loeb à Lohéac, c’est l’évènement pour ce rendez-vous des passionnés de sport automobile. Il faut dire que notre champion national est une icône.
Sébastien Loeb est le meilleur pilote de Rallye de l’histoire, avec 9 titres de Champion du Monde WRC, de 2004 à 2012, sans interruption, 2ème en 2003 pour sa première saison, 78 victoires en rallye, 116 podiums, 905 victoires d’étapes spéciales…
Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016C’est tellement énorme que le reste apparaît presque anecdotique, pourtant beaucoup de pilotes se contenteraient déjà de ça: Victoire et record de Pikes Peak en 2013, 2ème aux 24 heures du Mans 2006, 3ème des championnats du monde de voiture de tourisme 2014 et 2015…

Alors avec Sébastien Loeb,  Lohéac est en liesse, d’autant que le champion est très très sympa, se prêtant avec bonne humeur aux sollicitations de ses fans et même aux assauts (un peu lourds) de certains. Il est vrai que nous sommes loin de l’organisation type Le Mans ou F1 et le contact avec les pilotes reste possible, comme la possibilité d’approcher les voitures. Nous avons ainsi pu admirer la performante Peugeot 208 RX de Loeb, ainsi que les toutes les autres concurrentes.
Voici un aperçu des stars, Sébastien Loeb et sa Peugeot:

Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016 Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016 Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016 Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016 Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016 Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016 Peugeot 208 RX de Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016 Sébastien Loeb - Rallycross de Lohéac 2016 Sébastien Loeb parmi les fans - Rallycross de Lohéac 2016

Quelques images des reines de la piste:

Ford Focus RS RX de Ken Block - Rallycross de Lohéac 2016 Ford Focus RS RX de Andreas Bakkerud et Ken Block - Rallycross de Lohéac 2016 Ford Focus RS RX de Andreas Bakkerud et Ken Block - Rallycross de Lohéac 2016VW Polo R WRX de Johan Krsitoffersson - vainqueur du Rallycross de Lohéac 2016 VW Polo R WRX de Johan Krsitoffersson et Anton Marklund - Rallycross de Lohéac 2016 VW Polo R WRX de Anton Marklund - Rallycross de Lohéac 2016Petter Solberg - Rallycross de Lohéac 2016 Citroën DS3 de Petter Solberg, champion du monde en titre - Rallycross de Lohéac 2016 Citroën DS3 de Petter Solberg, champion du monde en titre - Rallycross de Lohéac 2016Citroën DS3 de Petter Solberg, champion du monde en titre - Rallycross de Lohéac 2016 Citroën DS3 de Petter Solberg, champion du monde en titre - Rallycross de Lohéac 2016 Audi S1 Quattro de Mattias Ekstrom - Rallycross de Lohéac 2016Audi S1 Quattro de Mattias Ekstrom - Rallycross de Lohéac 2016 Citroën DS 3 de Knapick (Serge Lemonier) - Rallycross de Lohéac 2016 Ford Fiesta ST de Niclas Gronholm (fils de Marcus Gronholm) - Rallycross de Lohéac 2016

Terminons avec l’autographe de Sébastien Loeb:

Autographe de Sébastien Loeb

Ce contenu a été publié dans Reportages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire