Dinky Toys : Les 50 miniatures les plus chères

Collectionneur & Chineur - Dinky Toys, les 50 miniatures les plus chères - Citroën Baroclem et Dauphine bleu BobignyLe magazine Collectionneur & Chineur, dans son numéro du 20 janvier 2017, consacre un dossier sur les 50 Dinky Toys les plus chères.
Le sujet est inhabituel, sans doute parce que le critère prix n’est pas la sélection préférée des collectionneurs. Reste à savoir si les modèles à plus de 1000€ constituent la part de rêve du collectionneur ou la chasse gardée des spéculateurs.

Collectionneur & Chineur nous offre très régulièrement des dossiers et même des numéros complets consacrés aux voitures miniatures, on se souvient de celui, excellent, sur les Norev. Bien entendu, les Dinky Toys occupent une place privilégiée dans le magazine et font l’objet de fréquents articles.
Collectionneur & Chineur - Dinky Toys, les 50 miniatures les plus chères - Citroën Baroclem Dans ce numéro n°238, six pages sont consacrées aux 50 Dinky Toys les plus chères. Comme toujours, de nombreuses photos illustrent l’article, les conseils sont clairs et intéressants. Le choix des 50 voitures a consisté à sélectionner 25 Dinky Toys anglais et 25 français, qui ont établi des records lors des ventes aux enchères de ces dernières années, tout en laissant de côté le domaine des prototypes, le plus souvent pièces uniques.
Les modèles choisis sont connus pour leur rareté liée à une production en très faible quantité ou à une ancienneté qui a entrainé une disparition quasi totale.
Ils représentent ce qui est le plus recherché dans la gamme Dinky Toys… tout au moins en théorie.

Collectionneur & Chineur - Dinky Toys, les 50 miniatures les plus chères - Dauphine bleu BobignyStéphane Brocard, l’auteur du livre « Inestimables Dinky Toys », aborde ici un sujet délicat. En effet, la rareté des modèles et surtout leurs prix les réservent à une élite parmi les collectionneurs, voire le plus souvent aux investisseurs et spéculateurs.
La lecture de l’article peut créer, chez le collectionneur, un sentiment de frustration, une prise de conscience que malgré toute sa passion, tous ses efforts et l’argent consacré, il n’atteindra jamais le Graal des 50 Dinky Toys les plus convoités.
Si le jugement dans ce domaine reste très personnel, il faut, je crois, goûter cet article avec plaisir, l’aborder comme un résumé des pièces rares, à défaut d’être les plus belles. En effet, le collectionneur sait très bien que ce qui plait n’est pas nécessairement cher et les plus beaux Dinky Toys ne sont pas liés à leur cote. A titre d’exemple, un Berliet benne carrière Marrel réf. 34A coté 150€ est largement plus séduisant qu’un Berliet GBO benne carrière réf. 572 coté 480€. Chacun doit ajuster sa part de rêve

Pour conclure, je vous recommande ce numéro de Collectionneur & Chineur, comme la plupart de leur bimensuel d’ailleurs. Il faut garder à l’esprit que les prix indiqués sont des résultats d’enchères dont le prix dépend du contexte même de la vente, du nombre d’enchérisseurs sur le modèle.
C’est pourquoi, je reste très circonspect avec les salles de ventes aux enchères et préfère l’achat chez les marchands, en bourse d’échange ou sur Ebay, sous réserve bien sûr, de bien connaitre les modèles.

Collectionneur & Chineur - Dinky Toys, les 50 miniatures les plus chères Collectionneur & Chineur - Dinky Toys, les 50 miniatures les plus chères Collectionneur & Chineur - Dinky Toys, les 50 miniatures les plus chères

Ce contenu a été publié dans Autour de Dinky Toys, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire