Une voiture, une miniature : Porsche 935 vainqueur des 24 Heures de Daytona 1983

AMR / X réf.456 - Porsche 935/78 - vainqueur 24h de Daytona1983Une voiture historique, célèbre ou simplement originale. Une reproduction en miniature de cette automobile. Un rendez-vous mensuel… Ce mois-ci, la Porsche 935 et sa reproduction au 1/43ème par AMR. Parmi les 49 victoires de la Porsche 935, on dénombre six 24 Heures de Daytona. Voici la version 1983 qui concluait le fabuleux palmarès.

La Porsche 935 domine les 24 Heures de Daytona

Le circuit des 24 Heures de Daytona 1968 - ici en 1967Avec Le Mans, l’autre grande course internationale de 24 heures est Daytona. Créés en 1966, les 24 Heures de Daytona sont une réponse américaine à la course mancelle, même si Daytona n’atteindra jamais le prestige du Mans. Parmi les multiples raisons, il y a une histoire plus restreinte puisque, rappelons le, Le Mans est né 43 ans auparavant et surtout les fréquents changements de réglementation ont semé le trouble. En effet, si les 24 Heures de Daytona étaient à l’origine incorporés au championnat du monde des voitures de sport, à partir de 1982, l’épreuve compte uniquement pour le championnat IMSA GT, avant d’adopter une réglementation spécifique, marginalisant la course.
Arrivée des 24 Heures de Daytona 1968 - 1ère victoire Porsche (907)Malgré tout, gagner les 24 Heures de Daytona reste un enjeu majeur pour les constructeurs et pendant toute la période de 1966 à la fin des années 1980, les meilleurs voitures et équipages participent à la course, le palmarès de l’épreuve en témoigne.
C’est dans cette période que Ferrari et Ford vont lutter pour la victoire, puis rapidement Porsche va s’imposer, en dominant notamment la période IMSA GT et GTP (équivalent américain des Groupes C). Ainsi, Porsche détient le record avec 17 victoires entre 1968 et 1991, à laquelle il faut ajouter une 18ème en 2003.
Parmi ces 18 victoires, la Porsche 935 apportera 6 succès à la firme de Stuttgart, le record des 24 Heures de Daytona.

Le Mans Classic 2014 - Porsche 911 RSR turbo 1974La Porsche 935 a été conçue pour participer au championnat du monde Silhouettes 1976 ouvert aux véhicules du Groupe 5. Elle est élaborée à partir de la Porsche 911 dont la dernière évolution, la Porsche 911 Carrera RSR Turbo de 1974, ouvre la voie de la 935.
Le Groupe 5 permettait une grande liberté au niveau des modifications sous réserve de conserver la silhouette générale de la voiture. Porsche 935 - Championne du Monde 1976 (photo Wikipedia)Ainsi, reprenant la structure de la 911, la 935 va adopter une carrosserie aux ailes très élargies, avec un important aileron arrière. Le règlement permettant la modification des ailes, les phares classiques de la 911 vont disparaître, l’avant va s’aplatir adoptant le design « flat nose ». Dans le même temps, les ailes arrières vont s’allonger pour améliorer l’appui aérodynamique de la voiture. Côté moteur, la 935 est équipée d’un 2,8 litres turbo développant plus de 600 Cv.
Le Mans Classic 2014 - Porsche 935 K3 de 1979 (configuration proche 1er Daytona 1982)La carrière officielle de la 935 va durer trois années, de 1976 à 1978, pendant lesquelles Porsche remporte le Championnat du Monde  Groupe 5.  Puis à partir de 1979, Porsche laisse avec succès la 935 aux mains des préparateurs privés. Au total la 935 remportera 48 victoires en course.
Pendant les 9 saisons où elle court, l’aspect et la puissance de la 935 vont constamment évoluer, passant du modèle 1976 à l’incroyable Moby Dick en 1978. Puis les écuries privés vont aussi profondément modifier la voiture avec la K3 en 1979, et par des inspirations Moby Dick par la suite.

 Porsche 935/78 - vainqueur 24h de Daytona1983C’est sans doute à Daytona que la Porsche 935 connaitra le plus de variantes pendant les années où elle remportera six victoires consécutives, de 1978 à 1983. Avec la dernière version, la 935-78 du Brumos Racing Team, on reconnaît les lignes d’origine de la Moby Dick mais les modifications sont importantes avec l’enveloppement complet des portes. A ce stade, la filiation avec la 911 devient de moins en moins visible.

 Porsche 935/78 - vainqueur 24h de Daytona1983En 1983, la Porsche 935, portant le n°6 et décorée aux couleurs de T-BIRD, est engagée par le Henn’s Swap Shop Racing et conduite par un équipage de 4 pilotes, deux Français Bob Wollek et Claude Ballot-Léna, deux Américains Preston Henn et A.J. Foyt. Elle gagne les 24 Heures de Daytona en bouclant 618 tours à la moyenne de 158,973 km/h, bouclant ainsi une domination de six années.

AMR, sponsor et modélisme

AMR / X réf.456 - Porsche 935/78 - vainqueur 24h de Daytona1983AMR est, au début des années 1980, le roi du modélisme au 1/43ème. Le succès est là mais il ne faut pas se relâcher et l’aspect publicitaire reste un élément essentiel. Pour André Marie Ruf il est désormais facile d’approcher les écuries de course pour présenter son travail et quoi de mieux comme emplacement publicitaire, pour une marque de voiture miniature, qu’une voiture de course? C’est comme ça qu’AMR obtiendra des emplacements publicitaires sur des voitures, et pas des moindres, la plus connue est la Rondeau vainqueur du Mans en 1980. La contre partie, c’est la fourniture à l’équipe de modèles montés de la voiture.
AMR / X réf.456 - Porsche 935/78 - vainqueur 24h de Daytona1983 - AMR Sponsor de la voitureC’est comme ça que le sticker AMR s’est retrouvé sur la Porsche 935 vainqueur des 24 Heures de Daytona en 1983.
Alors, bien évidemment, le modèle va faire l’objet d’une petite production sous la marque AMR, référence 884 et en kit sous la marque X, référence 456, produit en 1984. Comme toujours la miniature est superbe, l’interprétation du maitre fait mouche encore une fois, il faut dire que A.M. Ruf a toujours été inspiré par les Porsche et par les 935 en particulier.
AMR / X -Une évolution de la Porsche 911 aux 24h de Daytona : 1976, 1977, 1983On se souvient de sa fabuleuse Moby Dick et des Porsche 911 et Turbo de Daytona présentées ci-après. Tous les détails sont bien présents comme les phares supplémentaires sur le capot, les décalques sont de belle qualité.
Voilà une voiture importante dans l’histoire de la Porsche 935, au 1/43ème il y a donc cette  belle AMR, difficile à trouver mais qui a le mérite d’être contemporaine de la vraie voiture (le modèle présenté a été monté en 1985 et n’accuse pas ces 32 ans). En production récente, il faut citer la belle reproduction Spark.

AMR / X réf.456 - Porsche 935/78 - vainqueur 24h de Daytona1983

Ce contenu a été publié dans Une voiture, une miniature, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire