Passionnément Dinky Toys : la cote de Collectoys

Livre Passionnément Dinky Toys : cote, tendance, panorama du marchéCollectoys, maison de vente aux enchères spécialisée dans le jouet ancien, vient de faire paraitre Passionnément Dinky Toys, un livre sur les « cote, tendance, panorama du marché ». Pour la réalisation de ce livre, Collectoys s’est appuyé sur sa base de données des jouets vendus dans leur salle de vente de Bourges depuis leur création, il y a dix-huit ans.
Le collectionneur de Dinky toys est toujours à la recherche de la cote juste de sa petite voiture préférée, l’expérience de Collectoys permet-elle de répondre à cette attente? Passionnément Dinky Toys est-il le livre de référence sur le prix des Dinky Toys ?

Une synthèse du marché de 1998 à 2016

Livre Passionnément Dinky Toys : 4ème de couvertureVoilà l’objectif est posé par les auteurs de ce beau livre cartonné de 304 pages : Didier Beaujardin, journaliste et rédacteur de livres et articles sur l’automobile miniature, Cédric Casubolo, directeur commercial et Edith Gurski , directrice financière, les deux cogérants de Collectoys. L’ouvrage balaie toute la production française de Dinky Toys, chaque modèle est photographié, dans chaque couleur et variante, puis classé par catégorie : voitures de tourisme, utilitaires, militaires, course, accessoires…
La chronologie de numérotation est respectée, il n’y a plus qu’à dérouler le catalogue. Pour chaque modèle sont indiqués les détails, la couleur, le prix moyen constaté, la tendance signifiée par une flèche et enfin un indice de rareté codé de une à cinq étoiles. Les miniatures les plus rares font l’objet d’un encart avec une courte description.
Livre Passionnément Dinky Toys : extraitEn fin de livre, on trouve les boites revendeurs, les coffrets et les catalogues, puis enfin la table des matières sous forme de listing des modèles.

Voilà pour la présentation générale ; venons en à l’objet même du livre, la cotation. Cédric Casubolo, le nouveau dirigeant de Collectoys explique la démarche dans l’avant-propos, la cote proposée est issue de 18 années d’expérience (plutôt d’archives) qui, compulsées, donnent une cote moyenne et volontairement pondérée pour tenir compte des jours « de fièvre » (et j’espère des jours de calme). Pour résumer, il s’agit donc d’un prix moyen des ventes réalisées à Collectoys.
Livre Passionnément Dinky Toys : extraitIl manque toutefois deux précisions majeures, pour la première nous avons eu la réponse lors de l’achat du livre à Rétromobile, les prix affichés sont le prix au marteau, hors taxes, l’acheteur paye en plus 22,8% de frais. Ainsi une miniature affichée 100€ vaut en réalité 122,80€, les acheteurs aux enchères en tiennent compte, la cote doit l’intégrer.
L’autre élément absent concerne l’état des modèles, on sait que Collectoys présente généralement des jouets en bel état et leur système de classification de l’état des pièces est très précis. Mais dans le livre de cote, aucune indication n’est mentionnée, on peut penser qu’il s’agit de modèles en très bon état, conformes à ce qui est montré en photo, mais dans une cote moyenne, où a-t-on mis le curseur?

L’éternel débat sur la cote des Dinky Toys

La cotation des Dinky Toys et par extension des voitures miniatures et jouets anciens fait toujours débat. Sur Filrouge automobile, nous avons toujours pris le parti d’une cote fixe, c’est sur ce principe que nous avons établi La cote détaillée des Dinky Toys.
Jusqu’à présent, en face du principe de la cote fixe, nous avions le principe du relevé des prix en vente aux enchères, comme dans « Inestimables Dinky Toys » de S.Brochard, qui donne pour chaque modèle une fourchette de prix, cette fourchette va du simple au double, impossible dès lors de se faire une idée précise du prix.

Ce nouveau livre de cote apporte une nouvelle approche, un prix unique sur la base d’une moyenne des ventes. C’est plus précis mais comme pour toutes base d’enchères, les prix dépendent du contexte même des ventes, du nombre d’enchérisseurs sur le modèle. Toutefois, une première analyse montre une proximité avec notre cote (sans omettre d’ajouter les 22% de taxes), une estimation globalement plus faible sur les modèles courants, plus élevée sur les modèles rares.

Un livre à conseiller

Extrait du livre Passionnément Dinky Toys

140€ = 172€ avec les frais obligatoires

En définitive je conseille ce livre. Les points positifs sont une présentation agréable, un survol de la majeure partie de la production Dinky Toys France où chaque modèle est photographié sur sa boite, une cote assez réaliste (si l’on n’omet pas d’ajouter les 22% de frais). Ce que j’ai moins aimé, la flèche des tendances, peu utile et l’indice de rareté, tellement évident, l’absence de précision sur l’état pris en compte pour la cote des modèles et enfin les 59€ du livre, au-dessus de la norme.

Livre Passionnément Dinky Toys : extrait

Ce contenu a été publié dans Autour de Dinky Toys, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Passionnément Dinky Toys : la cote de Collectoys

  1. Jade Ministre dit :

    A titre d’information, un Argus basé sur les relevés de ventes aux enchères de 1999 à 2016 de plusieurs sources, a été publié récemment. Il s’agit de l’ouvrage de M. Stéphane Brochard.
    Je vous invite à le découvrir ici :
    https://fr.calameo.com/read/0032441947e510f8f34d5

    • Bertjap dit :

      Tres peu precis. Ouvrage valable pour les debutants. J ai encore acheté le dernier et franchement on a le plus grand mal à saisir la demarche. Se fier aux achats ventes des amateurs me parait bien plus judicieux. Mais je n achète jamais du neuf en boite. Je ne me contente que de modèles coup de coeur et pas trop chers.

  2. Perso, je n’ai jamais mis plus de 30€ dans une Dinky/JRD/CIJ, sauf pour une JRD/CIJ (en fait, une JRD assemblée par CIJ) rarissime, que j’ai payé 40€…
    Je boycott les maisons de ventes, et même les pros, sauf les quelques un honnêtes.
    Quand je vois que certains de mes modèles cotent en l’état entre 100 et 300€ pour des modèles en l’état, mais que je les vois sur ebay, ou leboncoin à des 20-30-40€, ça me fais assez rire… Et je parle bien de modèles d’origines (pneus et peinture d’origine, non dérivetés) en très bel état, ou avec quelques tête d’épingles !

  3. Jean Brun dit :

    un document encore très intéressant …les descriptifs , les photos des différentes versions d’un même modèle et une cotation quoiqu’imprécise , c’est toujours bon à prendre !!!
    Sachant que dans les ressources existantes , « Fil Rouge  » ,  » SAFAM » , index de J.M.Roulet et autres , des différences notables existent , y compris sur les dates de sortie et de retrait des modèles !!!

  4. Jean-paul BALLAND dit :

    Pour ma part, je peux dire que si Collectoys n’existait pas, je ne pourrais pas constituer ma (petite) collection de Dinky, CIJ… depuis quelques années.
    En effet, en observant les prix chez les professionnels: sur les modèles m’intéressant, à qualité égale, à mon avis , il faut compter de 20 à 80% de plus en tenant compte des 22,80 % TTC de commission. Bien sûr, ces professionnels, et c’est bien normal, doivent pouvoir vivre de leur métier et payer leurs charges.
    En ce qui concerne les prix proposés par les particuliers, globalement, j’avoue un certain agacement devant leur gourmandise, voire l’avidité, ou la naïveté peut-être.
    J’ajouterai qu’avec Collectoys, et pour moi, c’est un point essentiel, les descriptions surtout quant à l’état sont précises et rigoureuses.
    Je précise que mes observations sont limitées aux modèles m’intéressant, c’est-à-dire en état A ou A+, avec boîte ( lorqu’elle existe) en état A ou B.
    Pour ce qui est des prix s’envolant lors d’enchères ( c’est effectivement un risque), je me limite à un certain montant. mais ce n’est pas toujours si facile.

    • RICHARD HENNEQUIN dit :

      Bonsoir à tous.
      Pour étayer ce que j’écrivais hier, deux exemples au hasard :
      -le Mercedes Unimog militaire : seulement 2 versions présentées alors qu’il y en a au moins 5 !
      -l’autocar Isobloc 2ème version (bleu/argent & toit lisse) : il est annoncé à 150€ + les frais ! Je viens de l’acheter sur un site d’enchères, neuf, pour 28€ port compris. Cela va descendre quelque peu la moyenne !

  5. RICHARD HENNEQUIN dit :

    Entièrement d’accord avec vos conclusions. Je n’achete plus chez eux depuis longtemps, les prix en final sont trop élevés.
    Le livre est très cher mais je l’ai acheté quand même !
    Avec les ventes aux enchères, les dès sont pipés ! Il suffit de deux ou trois enchérisseurs désirant absolument le même objet pour que le prix flambe. Et , généralement, ils ont la surprise de trouver le même, 15 jours plus tard, à la moitié de la somme qu’ils ont déboursé.
    Il serait plus précis de prendre les tendances auprès des patrons des boutiques spécialisées.
    Mais c’est plus compliqué !

  6. Bertjap dit :

    Ne pas omettre aussi les frais de preparations de collectoys et le port qui ramènent un modele à 35% au dessus du prix payé. Ce pourcentage peut baisser quand on prend plusieurs modèles. Je trouve, par expérience, que l on fait rarement de bonnes affaires chez eux.

Laisser un commentaire