Une voiture, une miniature : Ford Vedette / Norev

Norev réf. 2 - Ford Vedette 1954Une voiture historique, célèbre ou simplement originale. Une reproduction en miniature de cette automobile. Un rendez-vous mensuel…
Ce mois-ci, la Ford Vedette de 1953 et sa reproduction au 1/43ème par Norev. Le rêve américain à la française verra sa carrière écourtée, au grand dam des fabricants de miniatures qui avaient parié sur son succès.

L’Amérique à la conquête de la France

Ford a très tôt fait parti du paysage automobile français puisque le géant américain s’est implanté en France en 1916, c’est alors la Ford T qui est le modèle phare de la marque. En 1929, une réorganisation est opérée et Ford devient Ford SAF (Ford Société Anonyme Française).
D’abord sous l’autorité de Ford Grande Bretagne, la branche française dépendra directement de Ford USA en 1934. Une association avec Mathis donnera la naissance de Matford.
L'usine Ford de PoissyJuste avant guerre, une usine est construite à Poissy, Ford devient ainsi un constructeur national. Mais la production y sera de courte durée, jusqu’à l’occupation allemande et un bombardement en 1942.
L’activité pourra reprendre en 1946, avec un modèle Matford d’avant guerre. Mais au sortir de la seconde guerre mondiale, les marques présentent de nouveaux modèles et Ford n’est pas en reste. Ainsi, c’est sous le nom Vedette que le nouveau modèle est présenté au Salon de l’Automobile de Paris en octobre 1948.

Ford Vedette de 1949Il s’agit d’un modèle étudié préalablement aux et pour les États Unis en prévision d’une période de difficultés économiques. Le modèle de taille réduite n’est pas conforme aux standards américains et comme la crise attendue n’arrive pas, le projet est donné en 1946 à Ford SAF. De fait la mise au point est réalisée dans un temps court, ce qui permet à la Ford Vedette d’être une des premières nouveautés de l’après-guerre.

Ford Vedette de 1949La Vedette se démarque de la concurrence qui est alors principalement la Citroën Traction. C’est une bicorps de 4,50m de long, aux formes arrondies avec 6 glaces latérales, son confort, son habitabilité en font une voiture moderne. L’ouverture de ses portes est originale, les portes avants s’ouvrent dans le « bon sens » alors que celles arrières sont inversées (antagonistes).
La vedette est équipée d’un moteur V8 de 2158 cm3 développant 60 CV et elle est la première à adopter une suspension avant à roues indépendantes de type Mac Pherson.
Ford Vedette de 1953Les premières livraisons interviennent en décembre 1948 et au salon de 1949 apparaissent un coupé et un cabriolet.
Le succès est bien au rendez-vous mais la concurrence est rude, notamment avec la Renault Frégate. Les lignes avec le gros dos rond se démodent rapidement et Ford SAF étudie une nouvelle ligne trois volumes, plus moderne.
Ford Vedette de 1953Le nouveau modèle est présenté au Salon de Paris en octobre 1952 sous le nom Ford Vedette 53. Le coffre est allongé de 17cm et fait passer la voiture à 4,62m, le pare brise est maintenant en une seule pièce et de nombreuses modifications mécaniques sont apportées. Élément important, c’est une première en France, la Vedette est garantie 50 000km.
Ford Vedette de 1953Commercialisée en 1953, la Ford vedette nouvelle version va connaitre une carrière très courte puisqu’elle est arrêtée fin 1954. Deux raisons à cela, tout d’abord, pour faire face à une concurrence très dynamique qui fait évoluer rapidement les codes de l’esthétisme, Ford présente une nouvelle Vedette étudiée à Détroit, elle adopte des formes anguleuses, très « américaines ». Les versions sont nommées Versailles, Trianon et Régence et sont présentées au salon de l’auto d’octobre 1954 sur les stands Ford et Simca.
Pourquoi Simca ? Parce que Simca s’apprête à racheter Ford SAF. En effet, l’usine de Poissy où est fabriquée la Ford Vedette a une capacité de production de 100000 voitures par an, or la vedette n’est produite qu’à 20 000 exemplaires, les bonnes années. Il faut dire que Ford SAF, contrairement aux autres filiales européennes, n’est présent que sur le haut de gamme à moteur V8.
Simca reprend l'usine de Poissy et les Vedette VersaillesA la recherche de partenaires, Ford SAF est en fait repris par Simca qui récupère par la même occasion l’usine de Poissy. Ford SAF disparait, Ford France est alors créé et devient un importateur.
Voilà pourquoi la production de la Ford Vedette 53 est arrêtée après seulement deux années de production. 105 727 Vedette auront été fabriquées entre 1948 et 1954.

Ford Vedette de 1953 Ford Vedette de 1953 Ford Vedette de 1953

Une des premières miniatures Norev

La Ford Vedette est un des premiers nouveaux véhicules d’après guerre mais comme les fabricants de miniatures étaient pour la plupart en difficulté, cette voiture a été peu reproduite. Comme toujours à cette époque, c’est de Dinky Toys que viendra une copie de la version de 49.
Norev réf. 2 et Dinky Toys réf. 24X - Ford Vedette 1954 - en concurrenceMais lorsque que parait la version 53 de la Vedette, l’industrie du jouet est relancée et ce modèle va avoir plus de chance que son ainée. Bien sûr Dinky Toys prend en charge les modifications et la propose au catalogue, mais il n’est plus seul. Norev, qui vient de lancer sa nouvelle gamme de miniatures au 1/43ème, choisit la Ford Vedette 53 comme deuxième modèle dans sa toute jeune production. Une fois n’est pas coutume, c’est cette version par Norev que nous avons choisie.

Premier logo NOREVNorev est né en 1946 mais il faut attendre fin 1953 pour que Joseph Véron, le créateur de la marque, décide de créer des voitures miniatures au 1/43ème. Il va se démarquer de la concurrence et notamment de Dinky Toys, en utilisant comme matière première le plastique (la Rhodialite) qui permet une précision supérieure. C’est Ford qui est sollicité pour le premier modèle, mais face à leur refus, Norev se tourne vers Simca qui accepte le challenge. La Simca Aronde sera donc le premier modèle Norev. Mais comme le succès ne se fait pas attendre, Ford accepte enfin la proposition de Joseph Véron, le second modèle sera ainsi la Ford Vedette.

Norev réf. 2 - Ford Vedette 1954C’est le modèle 1954 qui est reproduit et la Ford Vedette porte la référence n°2. On retrouve les standards de l’Aronde avec une carrosserie plastique finement détaillée. Le plancher est réalisé en tôle dorée serti à la carrosserie. Les informations gravées sont « Vedette 54 – Made in France – Les miniatures de Norev » . Les roues en plastique rouge reçoivent des pneus blancs crantés. Calandre et parechocs en plastique chromé sont rapportés, les phares sont en plastique transparent. Il n’y a pas d’aménagement intérieur ni de vitre. Les coloris sont nombreux puisque la Vedette se décline en bleu marine, bleu roi, ivoire, beige, jaune, rouge bordeaux et gris (2 nuances).
Norev réf. 2 - Ford Vedette 1954La Vedette est livrée dans une boite individuelle illustrée sur 2 faces d’un dessin représentant la voiture de 3/4 avant et 3/4 arrière. Les autres faces portent les indications essentielles sur la voiture, ainsi que le coloris au tampon. Le lapin symbolisant la marque Norev à cette époque est également présent.

La voiture est fidèle et son point fort reste la finesse des détails. Hélas on le sait, les Norev vieillissent assez mal et ont tendance à se déformer. Le modèle présenté ici est bien préservé même si la calandre est légèrement abimée.
De nombreuses variantes existent, la Vedette suivra l’évolution de Norev en adoptant tour à tour, une antenne, un mécanisme, une nouvelle boite…

Norev réf. 2 - Ford Vedette 1954 Norev réf. 2 - Ford Vedette 1954 Norev réf. 2 - Ford Vedette 1954Norev réf. 2 - Ford Vedette 1954 - plancher doré Norev réf. 2 et Dinky Toys réf. 24X - Ford Vedette 1954 - en concurrence Norev réf. 2 et Dinky Toys réf. 24X - Ford Vedette 1954 - en concurrence

Comme on l’a vu dans la première partie, la Ford Vedette n’est plus commercialisée à partir de 1955. Cet arrêt prématuré ne fait pas les affaires des marques de miniatures qui se retrouvent en un an avec un modèle démodé. C’est pourquoi les constructeurs vont faire évoluer le modèle et proposer d’autres variantes, Norev produira ainsi sur la base de la berline, une ambulance puis une dépanneuse. On sait que Dinky Toys avait de son côté recyclé le modèle en taxi.
Pour conclure, il faut préciser que si les Norev sont courantes, les modèles de la première génération comme celui-ci sont assez rares. Une Ford Vedette en boite se négocie autour de 80€.

Ce contenu a été publié dans Une voiture, une miniature, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Une voiture, une miniature : Ford Vedette / Norev

  1. philippe martin dit :

    passionnant
    merci
    cordialement

Laisser un commentaire