Une voiture, une miniature : Citroën ID 19, vainqueur du Rallye de Monte-Carlo 1959

Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/AltayaUne voiture historique, célèbre ou simplement originale et sa reproduction en miniature…
Ce mois-ci, la Citroën ID 19 et sa reproduction au 1/43ème par IXO/Altaya. Il y a 60 ans, en janvier 1959, Citroën gagnait le Rallye de Monte Carlo avec l’ID, la version simplifiée de la DS. C’est un équipage privé qui offrait la première grande victoire à la DS.

Une ID 19 pour la gloire de la DS Citroën

Première affiche du Rallye de Monte Carlo 1911Le Rallye de Monte Carlo marque le début de la saison en sport automobile. Plus que centenaire, puisque créé en 1911, il est considéré comme l’une des plus grandes courses au monde,c’est le rallye le plus célèbre.
Le rallye a évolué tout au long de son histoire et, jusqu’au milieu des années 1960, le classement etait établi sur la régularité et l’indice de performance, la vitesse pure étant encore peu prise en compte. Qu’importe, le Monte Carlo s’inscrit comme l’un des grands rallyes européens et compte dès 1953 pour le Championnat Européen de Grand Tourisme.

En 1959, l’épreuve conjugue à la fois un parcours sur route ouvertes et des épreuves en montagne, dans l’arrière-pays niçois. Parmi les 332 voitures engagées, principalement de tourisme, on trouve 103 équipages anglais et 70 français. Dans le clan français, Citroën est le mieux représenté avec 25 DS ou ID.
Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Affiche YaccoLa nouvelle berline de Citroën, présentée au salon de l’auto de 1955, participe au Rallye de Monte Carlo dès 1956, où elle a rapidement montré ses qualités. En effet, dès la première année, elle termine 7ème au général, en remportant la classe 2. En 1957, le rallye est annulé, on retrouve donc la DS en 1958 où elle termine 11ème.

Mais c’est en 1959 que la berline de Javel va se distinguer. Sans le soutien direct de la marque, de nombreux amateurs engage la Citroën, mais majoritairement ils préfèrent l’ID à la DS. Ce choix n’est pas surprenant lorsqu’on sait que l’ID est une version simplifiée et de fait allégée de la DS. L’ID possède une boite mécanique plus légère et perd toutes les assistances hydrauliques.
Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Paul Coltelloni au volantC’est le choix que fait Paul Coltelloni, industriel dans la chaussure pour dames et passionné de rallye. Fidèle à Citroën, il a débuté sur Traction avant de passer à la DS, avec laquelle il a failli gagner le rallye de Monte Carlo en 1958, il était en tête lorsqu’un accrochage avec une camionnette, à 30km de l’arrivée, l’avait contraint à l’abandon.
Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959
En 1959, il engage donc une ID 19 Confort qu’il vient d’acheter au nom de sa femme. La voiture est de teinte « écaille blonde » avec le toit blanc. Elle est totalement de série, seuls des phares supplémentaires sont ajoutés, ainsi que, bien évidemment, les plaques de rallye et les numéros de course, elle porte le n°176. Véritable amateur, il faut aussi préciser que Coltelloni est depuis quelques années sponsorisé par les huiles Yacco.
Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959En ce qui concerne son équipe, Paul Coltelloni fait un choix curieux en engageant deux copilotes, Claude Desrosiers et Pierre Alexandre. Si cela représente un poids supplémentaire dans la voiture, la fatigue du copilote est épargnée, lui permettant ainsi une meilleure concentration et une plus grande rigueur avec les temps de passage aux contrôles, or rappelons le, le classement se fait en grande partie sur les pénalités.

Stand Citroën auxles 24 Heures du Mans 1959 avec la gagante du Monte CarloLe 19 janvier 1959, la Citroën ID 19 n°176 s’élance de Paris, place Vendôme, pour affronter successivement le parcours de ralliement puis les épreuves spéciales. Après avoir affronté la neige et les embuches des routes hivernales, l’équipage remporte la victoire, la première à ce niveau pour la Citroën DS / ID.
A Monaco, 186 voitures sont classées et les Français prennent les quatre premières places, avec des voitures issues de la série, sans préparation spéciale. Il faut signaler que la 4ème est une autre ID 19.
A la suite de cette victoire de 1959, Citroën va exploiter les retombées du succès, on verra l’ID de la victoire exposée au Salon de Genève et aux 24 Heures du Mans 1959. (lors du retour du Mans, l’ID 19 de Monte Carlo sera détruite lors d’un accident dans lequel le mécanicien sera tué)

Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959Citroën, avec les DS et ID accumulent les victoires en cette année 1959, Paul Coltelloni remporte le Championnat d’Europe des Rallyes grâce à 2 victoires au général et 4 victoires de classe.

Une victoire longtemps boudée en miniature

Dinky Toys rate l’occasion

Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/Altaya avec DS 19 Dinky ToysFervent passionné de Dinky Toys, j’ai toujours regretté le désintérêt de la marque de Bobigny pour la course automobile et particulièrement les rallyes. Alors que, dans son catalogue, Dinky Toys possédait les bases pour réaliser les voitures se distinguant dans les plus grands rallyes, le sujet a été totalement oublié. Ainsi, pour ne parler que du Rallye de Monte Carlo, souvenons nous des vainqueurs qui n’auraient nécessité pour Dinky Toys qu’une simple peinture adaptée et quelques décalques :
1958 – Renault Dauphine / réf. 24 E
1959 – Citroën ID 19 / réf. 24 C
1960 – Mercedes 220 SE / réf. 186 (anglais)
1961 – Panhard PL 17 / réf. 557
1962 et 1963 – Saab 96 / réf. 156 (anglais)
1964 et 1965 – Mini Cooper / réf. 183 (anglais)
1966 – Citroën DS 21 / réf. 530
Pour l’année 1959 qui nous concerne, Dinky Toys possédait les voitures qui ont terminé 1ère et 2ème, la DS et la Simca Aronde, dommage.

Quatre modèles Dinky Toys vainqueurs du Rallye de Monte Carlo Transformation sur base Dinky Toys, Renault Dauphine 1ère du Monte Carlo 1958 et Citroen DS 23 4ème du rallye du Maroc 1975 Citroën DS et Simca Aronde Dinky Toys, modèles 1er et 2ème du Monte Carlo 1959

Maquette Citroën pour les 24 Heures du Mans 1959 avec 2 DS Dinky ToysPourtant l’idée était bonne comme l’a montré Citroën qui, dans sa volonté de célébrer cette victoire au Rallye de Monte Carlo 1959, avait réalisé une maquette du stand prévu lors des 24 Heures du Mans. La photo de la maquette montre que des DS Dinky Toys ont été utilisées pour simuler les vraies DS.
Dinky Toys France ne succombera qu’une seule fois à la transformation d’une voiture en version rallye avec l’Alfa Roméo Giulia, à laquelle on peut ajouter la Renault 8 Gordini en version circuit. Liverpool sera plus généreux comme ici avec l’Hillman Imp. Dans ce domaine, Dinky Toys laissera la main à Corgi Toys, puis plus tard à Solido

Dinky Toys réf. 1401 - Alfa Roméo Giulia version Tour de France auto Dinky Toys réf. 1401 et 1414 - Alfa Roméo Giulia et Renault 8 Gordini Dinky Toys GB - Hillman Imp Rally Car

Altaya et IXO comblent le vide

On peut décrier la surproduction des voitures miniatures disponibles chez les marchands de presse ou par abonnement, mais il faut reconnaitre que ces séries ont permis de mettre en vitrine bon nombre de voitures rarement, voire jamais réalisées.
En 2006, Altaya crée la collection « Rallye de Monte Carlo, les voitures mythiques », des voitures réalisées au 1/43ème par IXO Models. La série sera très prolifique puisque 127 références seront proposées et il faudra 5 ans pour la constituer, entre 2006 et 2011.

Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/AltayaLa Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 a ainsi été réalisée et livrée en mai 2008 avec la référence 57. C’est une belle miniature, comme toutes les reproductions IXO. Les lignes de la DS sont justes et la fidélité bien respectée. L’élément le moins évident sur ce modèle est le respect de la couleur, certaines marques se sont trompées, comme RIO qui l’avait reproduit en orange ou Vitesse en rouge foncé. Le modèle IXO est proche de l’original qui, rappelons le, était de couleur « écaille blonde », le toit est blanc comme sur la vraie voiture.
Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/AltayaIl y avait peu d’accessoires sur les voitures de rallye de cette époque, mais ces derniers sont bien présents : 4 phares additionnels, roues sans enjoliveurs peintes en blanc. Les numéros de course et plaque de rallye sont traités en décalque, les plaques minéralogiques sont fidèles. Le seul doute concerne la couleur de l’intérieur de la voiture qui apparait en noir alors qu’il devait être, selon les photos couleur de l’époque, bleu et marron.
A l’arrivée il s’agit d’un très bon modèle qui mérite sa place dans toutes collections, d’autant qu’on le trouve facilement autour de 20€. Les modèles Rio et Vitesse quant à eux, sont plus chers pour une fiabilité nettement en retrait d’IXO. Il faut signaler que chez Spark, l’ID 19 est en précommande à 60€.

Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/Altaya Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/Altaya Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/AltayaCitroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/Altaya Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/Altaya Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/AltayaCitroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/Altaya Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/Altaya Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959 - Ixo/AltayaCitroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959Citroën ID 19 vainqueur du Rallye de Monte Carlo 1959
Pour conclure, nous vous recommandons le site « Nuancier DS » consacré à la DS Citroën, c’est un vivier notamment en ce qui concerne les différentes versions et les coloris de la DS. Un article très complet est consacré à la victoire au Monte Carlo en 1959.
http://www.nuancierds.fr/entree.htm

Ce contenu a été publié dans Une voiture, une miniature, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Une voiture, une miniature : Citroën ID 19, vainqueur du Rallye de Monte-Carlo 1959

  1. Jean-Michel R (pas Roulet!) dit :

    Merci pour ce très intéressant papier.
    Corgi nous a bien fait rêver avec son Gift Set n°38 pour le Monte Carlo 1965. Il y avait une DS 19 bleu ciel à toit blanc, une Rover 2000 Bordeaux à toit blanc et une BMC Mini Cooper « S » rouge à roit blanc. L’emballage était somptueux, avec un socle-diorama de route de montagne enneigée, montrant un concurrent sortant de la route, et une illustration de la boite montrant les trois voitures alignées sur fond de Principauté.
    A part de ce Gift Set, Corgi a aussi sorti une Hillman Imp décorée « Rallye de Monte Carlo », avec phares anti-brouillard et décos assorties. Une série a même été sortie en 1967 sous le nom Sunbeam avec le titre de « Winner ».

  2. Sixto dit :

    Vraiment très intéressant, j’ai appris plein de choses sur le rallye dans cette époque pré-années 60, merci beaucoup !

  3. Brun dit :

    Cet article s’est avéré particulièrement plaisant à lire , instructif , documenté et richement illustré .
    Une totale réussite , comme à chaque parution !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.