AMR – Cinq premiers modèles mythiques

logo AMRTout au long des presque trente années de création, André-marie Ruf n’aura produit que des miniatures d’exception qui ont toutes contribué à sa célébrité.
Dès le premier modèle, la légende s’installe, elle ne fera que grandir au fil du temps. En moins de deux années, AMR devient la référence, grâce notamment à cinq modèles en série limitée.

Des modèles montés en série limitée

On se souvient qu’en 1975, le kit artisanal à l’échelle du 1/43ème vit quasiment sa préhistoire. C’est cette année là qu’André-Marie Ruf créé AMR et présente son premier modèle réduit. Pour son entrée dans le monde de la miniature, AMR frappe fort en proposant l’impressionnante Porsche 911 Turbo du Mans 1974.
Porsche 911 Turbo du Mans 1974 - AMR n°1 - 421/1200Alors que les artisans se spécialisent dans le kit et que les collectionneurs se battent sur des montages souvent approximatifs au résultats aléatoires, AMR choisi de commercialiser cette Porsche entièrement montée avec une extrême précision.
Immédiatement la miniature provoque un électrochoc dans le milieu de la voiture miniature, les raisons sont nombreuses :
Le modèle choisi, le rendu des lignes, la qualité de la peinture, de la décoration et du montage, les détails, la présentation et le nombre limité à 1200 exemplaires numérotés… même le prix de vente élevé renforce le caractère exceptionnel.
Jaguar XJ 12L - AMR n°2 - 587/1200Fort de ce succès, un deuxième modèle, une Jaguar XJ12, est rapidement mis en fabrication. Également vendu monté,  elle va encore plus loin dans le détail et la presse spécialisée est unanimement enthousiaste.
En cette fin d’année 1975, le monde de la miniature est en plein essor, fabricants, boutiques et magazines spécialisés se multiplient. La revue Minis Auto Magazine devient leader dans le domaine, elle œuvre pour l’amélioration de la qualité des miniatures en présentant sans concession les nouveaux modèles et va jusqu’à créer une récompense destinée à couronner les meilleures miniatures de l’année : les « Oscars Minis 76 ».
Les Oscars Minis 1976Pour le 1/43ème deux catégories sont ouvertes, les modèles de série et les modèles spéciaux. C’est dans cette deuxième catégorie que concourent les artisans, c’est là aussi que l’on trouve les miniatures les plus abouties. La domination de la jeune marque AMR est sans appel comme en témoigne les résultats:
1er – Jaguar XJ 12L – AMR
2ème – Porsche Turbo – AMR
3ème – Citroën C4 – J.M Dubray

Le succès est fulgurant et à l’heure de la sortie du troisième modèle, la Ferrari BB, voilà ce qu’on pouvait lire dans le Minis Auto Magazine de mars 76
Ferrari 365 GT4 BB - AMR n°3 - 598/1705« En face d’une réalisation AMR, que dire ? Tout est parfait, et il faudrait presque inventer un autre langage pour montrer combien ces miniatures sont différentes des autres : exactitude des lignes et des détails, fonderie sans reproche, peinture profonde et brillante, intérieur fidèle, vitres claires. N’importe quel autre modèle est bien fade à côté.... »
Après ces premiers modèles, André-marie Ruf va à son tour proposer des kits, parfaits en tous points et d’un montage aisé pour tout modéliste. Mais le résultat reste assujetti au talent du monteur, c’est pour cela que les modèles montés conservent une aura incomparable, ils vont dominer la production AMR les deux premières années durant lesquelles seront produits les cinq modèles mythiques. Ce sont eux qui assoient la légende d’AMR. Ils restent encore aujourd’hui une référence en terme de qualité même si par la suite on ira beaucoup plus loin dans le détail en introduisant notamment des parties ouvrantes. Véritables monuments historiques du 1/43ème, ces miniatures ont aujourd’hui près de 40 ans.

AMR n°1 – Porsche 911 Turbo Le Mans 1974

Porsche 911 Turbo du Mans 1974 - AMR n°1 - 421/1200On l’a vu, c’est la première, la plus mythique. Elle est produite à 1200 exemplaires et montée par une petite équipe très resserrée autour d’André-Marie Ruf : Marie-Claude son épouse et Francis Bensignor. Présentée courant 1975, elle sera rapidement vendue puisqu’en mai 76, le magazine Minis écrit :  » Collectionneurs peu pressés ou négligents, tant pis pour vous… Les 1200 exemplaires sont vendus… et le cours de ce très beau modèle commence déjà à s’envoler!  » un cours qui 40 ans plus tard n’a jamais faibli.

AMR n°2 – Jaguar XJ 12 L et Daimler Double Six

Jaguar XJ 12L - AMR n°2 - 587/1200Pour le deuxième modèle AMR, André-Marie Ruf passe avec autant de succès de la Porsche bodybuildée à la classique berline Jaguar XJ 12 L. Présentée  fin 1975 et produite aussi à 1200 exemplaires, elle est proposée en plusieurs coloris : bleu marine, gris métal, noir et blanc. Daimler Double Six - AMR série spéciale MinisElle remportera le trophée des Oscars Minis 1976.
A la suite de cette récompense, le magazine Minis va demander à AMR de créer une série limitée à 300 exemplaires de ce modèle, mais en version Daimler Double Six. Elle est livrée en blanc avec l’intérieur rouge, avec une calandre différente et un filet rouge sur les flancs. Cette « Minis – série spéciale » est aujourd’hui très rare.

 AMR n°3 – Ferrari 365 GT4 BB

Ferrari 365 GT4 BB - AMR n°3 - 598/1705Au deuxième trimestre 1976, AMR présente son troisième modèle vendu tout monté. C’est encore une vraie réussite et la ligne impressionne par le réalisme qu’elle dégage. Cette fois pour faire face à la demande, 1705 miniatures vont être produites, dans cinq coloris différents : rouge, jaune, noir, blanc, bleu métal et gris métal.


AMR / J. Grelley n°1 – Porsche 917/20 Pink Pig

Porsche 917/20 Pink Pig Le Mans 1971 - AMR pour J. Grelley- 583/604Retour à un monstre du Mans pour la quatrième miniature montée par AMR, monstre est le qualificatif le plus approprié pour décrire cette Porsche 917/20 du Mans 1971, plus connue sous le nom de « Cochon rose ».
La particularité de ce modèle, est qu’il a été commandé et commercialisé principalement aux États Unis par Jacques Grelley, revendeur à Chicago. Prévue à 1200 exemplaires, cette Porsche ne sera produite qu’à 604 exemplaires, en 1976.
Si la bestialité de la Cochon rose est parfaitement rendue, les finitions sont un peu en retrait des modèles précédents.

AMR n°4 – Chevrolet Corvette Le Mans 1976

Chevrolet Corvette Le Mans 1976 - AMR n°4 - 64/525Avec ce cinquième et dernier modèle tout monté de cette première génération, André-Marie Ruf nous offre, avec la Chevrolet Corvette du Mans 76, un modèle exceptionnel de réalisme et de précision. 525 miniatures seront montées, toujours numérotées et certaines avec un décalque « Préparé par AM Ruf ».

Nous sommes en 1977 et la génération des kits X et BAM-X démarre, les Factory Build passeront désormais au second plan.

Cinq modèles exceptionnels auront suffit pour donner ses lettres de noblesse au modélisme artisanal. Ils sont devenus aujourd’hui mythiques… comme leur créateur, André-Marie Ruf.

Laisser un commentaire