Le Manoir de l’automobile de Lohéac

Manoir de l'automobile de LohéacPassion d’automobile. Le slogan de Filrouge automobile ne peut que nous rapprocher de tout ceux qui mettent l’automobile au cœur de leur passion. Lorsque la proximité géographique s’ajoute, nous ne pouvons être que des inconditionnels du Musée automobile de Lohéac, en Ille et Vilaine.


Le deuxième musée automobile en France

Si la France est réputée pour ses musées, elle ne le doit hélas pas à ceux consacrés à l’automobile. Non pas que les musées automobiles soient mauvais, mais ils se font aujourd’hui rares. Depuis les années 70, nombre de musées ont fermé leur porte, qu’ils soient la modeste œuvre de collectionneurs ou une institution plus importante.Les musées automobile en France
Aujourd’hui, la plupart ne font que survivre, seuls quelques uns comme Mulhouse ou Le Mans, parfois avec l’aide des pouvoirs publics, attirent les foules. Mais tous, petits ou grands montrent que les musées automobile ont leur place en France, pays marqué par l’histoire de l’automobile.
On attend de nos constructeurs nationaux les musées retraçant leur histoire, mais leur priorité est ailleurs, on ne sait où, à l’inverse de nos voisins allemands, fiers de leur passé et de leur industrie, dont la priorité est pourtant de vendre des voitures !

Dans ce sombre paysage, un musée s’est ouvert en 1991, le Manoir de l’automobile de Lohéac. C’est aujourd’hui le deuxième musée automobile de France par le nombre de visiteurs, à égalité avec celui des 24 heures du Mans, c’est aussi le deuxième par le nombre et la qualité des automobiles présentées, juste derrière Mulhouse.

L’œuvre d’un homme passionné d’automobile

Michel Hommel (photo Presstalis)Le manoir de l’automobile, c’est Michel Hommel. Bien connu dans le milieu, notre homme est passionné de sport automobile, passion qui l’amènera à participer à 3 coupes Gordini. En 1968, il crée le magazine Échappement, premier titre d’un groupe de presse qui en compte aujourd’hui 25. Le Groupe Michel Hommel est spécialisé dans les magazines de loisir, dont les très appréciés Auto Hebdo, Auto Passion, Auto Modélisme …
En 1976, il importe en France, plus précisément à Lohéac, une discipline qui rencontre un grand succès en Angleterre : le rallycross. Le petit village breton sort de l’oubli.
C’est à Lohéac encore que Michel Hommel décide en 1985 de construire un musée pour réunir sa collection de voitures qu’il amasse depuis l’age de 18 ans. Le Manoir de l’automobile ouvre ses portes le 31 aout 1991.Manoir de l'automobile
Autre aventure menée par notre passionné, la construction d’une voiture de sport française. En 1992, il présente un coupé conçu selon les attentes des lecteurs d’Échappement, dans l’esprit de la berlinette Alpine. La Berlinette Hommel est née, elle sera commercialisée dès 1994.

Un musée automobile dans un manoir.

Le Manoir, ferme de la Cour Neuve - Lohéac (35)Lorsque Michel Hommel achète la ferme de la Cour Neuve, Lohéac, situé en Ille et Vilaine, entre Rennes et Redon, est un petit village endormi. A l’emplacement des prairies, il va construire en plusieurs phases, sur une dizaine d’années, un vaste bâtiment de 14 000m², en mur de schiste pourpre et toit d’ardoise pour respecter le style de la région. Il met soin tout particulier à la préservation du site malgré la création du circuit de rallycross et d’un circuit en asphalte.

Les circuits, le musée, le rallycross, c’est une renaissance pour le village de LohéacVillage de Lohéac (35) maintenant entièrement dédié à l’automobile. Hôtels, restaurants accueillent le public dans une cité aux maisons parfaitement rénovées.

Mais revenons au musée. Le manoir s’étend sur deux niveaux et expose 300 véhicules. Tous les goûts sont satisfaits, ceux du grand public comme ceux du spécialiste.
Une visite du musée s’impose, vous y découvrirez des merveilles. Les salles sont nombreuses, parfois consacrées à un thème unique comme la Formule 1, certaines mélangent les genres comme la salle des Alpine/voitures du Mans. Pour un meilleur accueil, le musée propose bar à cidre et boutique.
Nous vous proposons une approche de la collection du Manoir par thème.

La Formule 1

Manoir de l'automobile de Lohéac - salle des F1Les collections et les musées ne présentent que très rarement des Formule 1, le choc en découvrant la salle des F1 est d’autant plus grand. Ce sont ainsi une vingtaine de voitures qui sont exposées suivant une disposition type grille de départ de grand prix.
→ Voir la galerie des Formule 1

Les autres voitures de course

Manoir de l'automobile - Salle du rallyeLa course automobile, c’est l’âme de Lohéac, le point de départ de l’aventure. On sait l’implication de Michel Hommel dans le sport automobile à travers ses magazines. Aussi, le musée présente les voitures qui ont fait l’histoire de la course, notamment toutes les groupes B présentes en rallye dans les années 80, mais aussi quelques voitures ayant participé au Mans.
→ Voir la galerie des voitures de course

Alpine et les voitures françaises sportives

Manoir de l'automobile - les sportives françaisesMichel Hommel aime Renault avec qui il a tissé des liens privilégiés, mais par dessus tout il est amoureux d’Alpine. Il rend un hommage tout particulier à la petite sportive, sans oublier de présenter les Renault, Peugeot ou Simca qui ont fait la une d’Echappement pendant les années 60/70.
→ Voir la galerie des voitures françaises de sport

Ferrari, Lamborghini et les constructeurs prestigieux

Manoir de l'automobile - les LamborghiniMichel Hommel n’a jamais caché sa passion pour Lamborghini, très tôt, il a acquis les premiers modèles de la marque : ils ont constitué l’ossature des premières années de sa collection. Complétés par des Ferrari, des Maserati, des Porsche… le manoir propose un panorama de ce qui se fait de mieux en matière d’automobile.
→ Voir la galerie des Ferrari, Lamborghini…

Les véhicules « populaires »

Manoir de l'automobile - les utilitairesLe terme populaire est à prendre dans son sens noble, ce musée s’adresse à tous, petits et grands qui aiment à voir ou à revoir 4CV, 203 et Traction… Et aussi des véhicules plus anciens de l’entre deux guerre, des utilitaires, des américaines. Elles sont à découvrir dans les nombreuses salles du musée.
→ Voir la galerie des véhicules populaires

Les « à côté » de la collection

Manoir de l'automobile - l'espace hippomobileDes « à côté » qui à eux seuls méritent le détour. Au delà de la superbe collection de véhicules, le musée renferme bien d’autres collections : L’espace hippomobile et des boutiques anciennes fait revivre l’époque où l’automobile n’avait pas encore remplacé le cheval. L’espace maquettes et miniatures présente une superbe collection à toutes les échelles. La chapelle des moteurs montre l’évolution des moteurs automobile dans un cadre original. Et puis tous les objets à découvrir au gré de la visite, mascottes, enseignes lumineuses, affiches… sans oublier le fabuleux Colibri, l’offshore de D.Pironi.
→ Voir la galerie des « à côté » de la collection

2 réponses à Le Manoir de l’automobile de Lohéac

  1. Glaudel Jean Paul dit :

    Mous avons fait le déplacement depuis domgermain 54 pour visiter ce musée mous m’ oublierons cette belle visite ,,,,,,, c est magnifique

  2. Ping : Le Manoir de l'automobile de Lohéac | CO...

Laisser un commentaire