Manoir de l’automobile : Alpine et les voitures françaises sportives

Les Alpine Renault - Manoir de l'automobileLors de la visite du musée, on remarque très vite la passion de Michel Hommel pour Alpine Renault, en effet, à l’entrée de la seconde salle, nous sommes interpellés par la voix de la Berlinette Alpine qui nous raconte son histoire en quelques phases. Là sont rassemblées quatorze voitures de la marque de Dieppe.
De la première A106 à l’A310, l’histoire de la marque est détaillée, complétée par deux prototypes M63 et A210 du Mans, il ne manque guère qu’une Alpine de Rallye.

La suite de la visite est l’occasion de redécouvrir toutes les sportives françaises qui ont fait le bonheur de la revue Echappement et de ses lecteurs depuis les années 60.
Avec Renault, très représenté, de la 4CV à la Mégane Sport, on nous rappelle que de nombreuses vocation de pilotes sont nées derrière leur volant. On pense ici à la R8 Gordini de la Coupe éponyme. Michel Hommel présente d’ailleurs sa propre R8 blanche de 1964.
Peugeot,  Simca et Citroën, bien qu’en retrait sur ce créneau, sont présents avec leurs petites sportives, dont la Simca 1000 rallye.

A tout seigneur tout honneur, il y a une marque bien représentée au musée, il s’agit tout naturellement d’Automobiles Michel Hommel. Cette voiture sportive, produite de 1994 à 2003, est exposée en plusieurs versions. Elle a représenté l’espoir de renaissance de la Berlinette Alpine, sans, hélas, montrer le chemin à Renault, ni aux autres marques françaises, sur un inquiétant déclin.

Laisser un commentaire