Le Mans Legend - 9 juin 2011 - Stirling Moss

Stirling Moss, le dernier des géants

15 avril 2020
Commentaires 2

Stirling Moss est décédé le 12 avril 2020 à l’age de 90 ans. Dernier survivant de la période reine du sport automobile, il restera comme l’un des meilleurs pilotes de tous les temps.
Stirling Moss c’est un fabuleux palmarès, une classe unique et un combattant doublé d’un esprit chevaleresque.

Stirling Moss - Vainqueur des Mille Miles 1955 sur Mercedes-Benz

Le plus souvent on classe les pilotes automobile selon leur palmarès ; c’est une approche erronée parce qu’elle revient à comparer les pilotes sans tenir compte de l’époque. Souvenons-nous que s’il s’est couru 84 Grands Prix entre 1950 et 1959, il y en a eu 174 entre 2000 et 2009.
Comment dès lors comparer Fangio et Schumacher ? Comment interpréter la 17ème place de Moss au palmarès des victoires en F1, toutes époques confondues, alors qu’il a remporté 16 Grands Prix sur 66 disputés, soit un ratio de 25% de victoires. Avec ce ratio il monte à la 9ème place des pilotes de F1, lui qui appartient à cette génération qui courrait simultanément les Grands Prix de F1, les 24 Heures du Mans, les Mille Miles et des rallyes.

Stirling Moss est sans conteste un des plus grands champions de l’histoire mais qui, hélas, n’aura jamais été titré Champion du Monde. Le qualificatif de « champion sans couronne » l’aura poursuivi toute sa vie, mais ne l’aura pas pour autant desservi. En effet, on retient l’esprit chevaleresque de Moss, cet esprit qui lui a fait perdre le Championnat 1958.
En effet, au Grand Prix du Portugal qu’il vient de remporter, Moss convainc les officiels de ne pas disqualifier son rival Hawthorn qui avait effectué une manœuvre litigieuse, ce dernier avait pris la piste à contre sens. Grace à ce fair-play exemplaire, Hawthorn marque les points de la seconde place et remportera le Championnat 1958 pour un petit point devant Moss.

Stirling Moss - Vainqueur du Grand Prix du Portugal 1958 sur Vanwall

Il remportera 16 Grands Prix dont 3 Grands Prix de Monaco, 12 victoires en championnat du monde des Voitures de Sport dont les Mille Miles, ainsi que de nombreuses courses dans toutes les disciplines dont 6 RAC Tourit Trophy.
Stirling Moss arrêtera sa carrière officielle en 1963 mais continuera à courir pour son plaisir, et le notre, jusqu’en 2011.

À 81 ans, Stirling Moss dépose les armes

Stirling Moss n’a jamais cessé de conduire et de conduire vite. Alors qu’il a annoncé en 1963 qu’il arrêtait sa carrière, il a continué à piloter, partout où il pouvait se faire plaisir au volant de belles voitures, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis et en Australie.
Si Goodwood restait son terrain de jeu favori, il ne manquait pas une occasion de venir se confronter sur le circuit du Mans, lui qui a terminé deux fois 2ème des 24 Heures. Nous avons eu la chance de le voir plusieurs années dans le cadre des courses Le Mans Legend. Toujours souriant, il se montrait disponible pour signer un autographe ou poser pour une photo.

En 2011, il pilotait sa Porsche 718 RS de 1961. Moment historique, puisque sur la piste, lorsque nous l’avons vu partir pour quelques tours chronométrés, nous ne savions pas qu’il allait prendre une décision capitale.

Le lendemain, le vendredi 10 juin, sur son site web, Stirling Moss annonce qu’il décide d’arrêter la course automobile. Il a pris la décision après s’être « fait peur » le jeudi lors des qualifications pour la course des Légendes au Mans.

« Cet après-midi, je me suis fait peur. J’ai toujours dit que si je ne me sentais plus à la hauteur et si je devenais une gêne pour les autres concurrents je me retirerais ».
Il ajoutait, « J’adore la course automobile, mais il est temps d’arrêter ».

Merci et bonne route Sir Stirling Moss

Le Mans Legend - 9 juin 2011 - Stirling Moss pour son dernier tour chronométré
Le Mans Legend – 9 juin 2011 – Stirling Moss pour son dernier tour chronométré

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.