Les GMC CCKW par Dinky Toys

Une voiture, une miniature : Camion GMC / Dinky Toys

17 août 2021
Commentaires 0

Une voiture historique, célèbre ou simplement originale et sa reproduction en miniature… Ce mois-ci, le camion GMC CCKW et sa reproduction par Dinky Toys. Acteur de la seconde guerre mondiale, le GMC est devenu une légende dans le domaine des véhicules militaires, il connaîtra par la suite de nombreuses utilisations civiles.
En miniature, on trouve peu de jouets, les reproductions sont le plus souvent classées dans la catégorie modélisme. Les modèles Dinky Toys se singularisent, avant tout jouet, ils sont dignes de figurer dans une vitrine de maquettes. Les collectionneurs en ont fait un modèle mythique.

Le GMC, un des symboles de la libération

De la seconde guerre mondiale il reste de nombreuses images, le plus grand nombre reflète l’horreur de cette guerre, puis d’autres montrent l’espoir et le temps de la libération, notamment lors de l’arrivée des soldats américains, dont sont indissociables les véhicules qui les transportent, parmi lesquels la Jeep Willys, le GMC CCKW ou encore le Dodge XC54.

Jeep et GMC on un destin commun, à la fois dans leur origine, leur conception, leur engagement dans la guerre et leur utilisation ultérieure. En 1940, alors que l’Europe est déchirée, les USA se préparent à leur entrée dans le conflit. L’armée ayant besoin de véhicules modernes et adaptés, des appels d’offres vont être lancés ; un pour un véhicule léger de reconnaissance, il aboutira à la Jeep, un autre pour un véhicule transport de troupes. Pour ce dernier, la General Motors, sous l’appellation GMC (General Motors Truck Company), remporte l’appel d’offre et la production démarre en 1941.

Le nouveau camion militaire américain prend l’appellation GMC CCKW 353. Il est équipé de trois essieux à 10 roues motrices (6×6), reposant sur un châssis long (le 352 recevra un châssis court). Il reçoit un moteur 6 cylindres GMC de 92,5 CV permettant une vitesse maximum de 70 km/h, mais avec une consommation d’essence de 37 litres au 100 km. La charge maximum de 3,450 tonnes permet d’adapter de nombreuses variantes d’aménagement. A partir de 1943, afin d’économiser l’acier, la cabine tôlée à deux portes est remplacée par une cabine torpédo bâché.

Le GMC CCKW était surnommé Jimmy (GM) par les GI ou parfois workhorse (cheval de trait). Il équipera l’ensemble de l’armée américaine et une partie des armées alliées, il sera ainsi construit à environ 572 500 exemplaires entre 1941 et 1945. Son utilisation sera extrêmement variée, du transport de troupes (10 hommes avec leur équipement) aux destinations les plus diverses (ravitaillement, dépannage, benne, citerne, etc), il sera d’ailleurs le plus souvent équipé d’un treuil à l’avant.
Une fois la seconde guerre mondiale achevée, le GMC se retrouvera sur d’autres conflits comme la guerre de Corée. Il deviendra un des camions de l’armée française et sera engagé en Indochine et en Algérie. Sa carrière dans diverses armées durera jusqu’aux années 1990.

Le GMC, après une carrière comme camion militaire, va connaître une seconde vie avec carrière civile. On a ainsi vu de nombreux GMC CCKW utilisés comme camion de pompier, le plus souvent en citerne ou en dépanneuse. Puis de nombreux camions réformés de l’armée ont trouvé une nouvelle utilisation dans les campagnes, chez les garagistes ou autres.
Enfin, n’oublions pas les célèbres GMC CCKW 353 qui feront, dès 1946, une belle carrière sous les couleurs du cirque Pinder dans différentes versions : dresseur de mats, atelier mécanique, transport de matériel et de fourrage.

Le GMC par Dinky Toys, icône des collectionneurs

On a vu que le GMC a fait l’objet de nombreuses versions, Dinky Toys, contrairement à ses habitudes, va bien exploiter les possibilités offertes. Mais, alors que le GMC date des années 1940, Dinky Toys ne va s’intéresser à ce modèle qu’en 1968.
Cette production tardive va permettre à Bobigny de rassembler tout son savoir faire dans les GMC qui, lors de leur sortie, seront plus proche de la maquette que du jouet. De fait, ils seront chers et sans doute boudés par les enfants de l’époque pour qui les modèles militaires, surtout ceux de 1945, étaient peu attractifs.
Pas étonnant dès lors que le collectionneur ait trouvé un intérêt au GMC : modèle parfaitement reproduit, variété des versions, faible diffusion, modèle peu joué garantissant un bon état… Un cocktail qui a placé le camion américain au sommet de la cote des Dinky Toys, même si on constate une baisse de l’engouement ces dernières années.
Quatre versions du GMC vont être reproduites par Dinky Toys. Comme le vrai camion, la base châssis cabine sera identique, seul l’aménagement sera différent. Nous sommes en présence d’une superbe reproduction dont la fidélité, la finesse de moulage et les détails sont excellents comme on peut le constater ci-dessous.

On lit souvent que les versions du GMC Dinky Toys ont été réalisées sur la base du GMC bâché, ce n’est pas tout à fait exact puisque le premier GMC produit par Dinky Toys est celui aux couleurs de Pinder. Certes ce choix surprenant ne suit pas la logique historique, mais c’est bien ce dernier qui ouvre la série. Les modèles militaires suivront, tout d’abord la citerne, puis le bâché et enfin le dépannage en couleur sable puis kaki.
La production très courte de chaque version (2 à 3 ans) ne se prête pas aux variantes, pourtant en y regardant de près, on constate que tous les modèles reçoivent deux marquages de châssis différents et certains ont un siège conducteur percé ou non. Voici la série des GMC dans l’ordre de sortie.

Dinky Toys réf. 881 – GMC CCKW 353 fourragère Pinder avec remorque
Produit de 1968 à 1971
Magnifique ensemble camion de type fourragère et remorque transport de fauves. Décoré en rouge et jaune au couleurs Pinder avec planche de décalques, le GMC était livré dans une boite illustrée de grande dimension, l’ensemble reposant sur un socle de calage en carton jaune.
Eléments particuliers : châssis gravé « Super Dinky » puis « Dinky Toys », siège conducteur sans puis avec trou, jamais de conducteur, ce qui ouvre à 2 variantes, modèle livré avec trois animaux en plastique et une planche de décalques.

Dinky Toys réf. 823 – GMC CCKW 353 citerne militaire
Produit de 1969 à 1970
Premier miniature de la série militaire, le GMC destiné au transport d’essence reçoit une citerne équipée de deux couvercles d’orifice de remplissage mobiles. Décorée en kaki avec décalques, la citerne était livrée en boite illustrée avec socle de calage jaune.
Eléments particuliers : châssis gravé « Super Dinky » puis « Dinky Toys », jamais de trou dans le siège donc pas de conducteur, treuil à l’avant.

Dinky Toys réf. 809 – GMC CCKW 353 bâché militaire
Produit de 1970 à 1971
Modèle représentant le mieux l’image que l’on se fait du GMC, le bâché n’arrive au catalogue qu’en 1970. Décoré comme il se doit en kaki, le GMC est livré avec une planche de décalques US Army, dans une boite illustrée avec socle de calage jaune.
Eléments particuliers : châssis gravé « Super Dinky » puis « Dinky Toys », siège avant percé recevant un conducteur amovible en plastique, treuil à l’avant.

Dinky Toys réf. 808 – GMC CCKW 353 dépannage militaire
Produit de 1972 à 1973 (modèle sable) et de 1974 à 1976 (modèle kaki)
La version dépannage du GMC est un des derniers Dinky Toys produit en France, il sera malgré tout proposé en deux variantes. La première est couleur sable clair, la seconde est kaki. Sur la base des GMC précédents, le wrecker reçoit une potence grue à palan coulissant en plastique noir. Il est livré dans un boite illustrée avec socle de calage jaune.
Eléments particuliers : châssis gravé « Super Dinky » puis « Dinky Toys », siège avant percé sur le modèle sable et non percé sur le modèle kaki, mais jamais de conducteur, treuil à l’avant.

La cote des GMC Dinky Toys reste soutenue

On a évoqué la rareté des modèles GMC et une cote élevée même si un tassement est constaté ces dernières années. Au sommet se trouve le GMC Pinder qui reste un des Dinky Toys les plus chers, tous modèles confondus. Les autres GMC sont les militaires les plus recherchés. Voici leur cote pour des modèles neufs avec et sans boite :
808 – GMC dépannage militaire
beige sable – NB 250€ N 150€
kaki – NB 200€ N 100€
809 : GMC 6×6 camion bâché
NB 200€ N 100€
823 : GMC citerne militaire
NB 380€ N 150€
881 : GMC et remorque Pinder (livré avec 3 animaux en plastique)
NB 800€ N 400€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.